La photographie est un art?

Oui, mais quels sont ses rapports avec les arts voisins, la peinture en particulier et l'aventure humaine en général?
Voyez Gehrard Richter qui, avec cette question posée en forme d'énigme, vraie ou supposée telle, ensorcelle la planète.


Voyez aussi Joël Peter Witkin qui compose ses images comme un peintre compose sa toile: notes, esquisses, costumes ou déshabillés licencieux, poses, rien n'est laissé au hasard comme l'écrit la Bibliothèque Nationale de France qui vient de l'exposer en même temps que Baudoin Lebon, son bastion parisien.
La photographie est pour lui de bout en bout un processus de création.
Après tous ces préliminaires qui vont pour l'"artiste" jusqu'à l'élaboration et la peinture de vastes décors, des décors de théâtre en quelque sorte, jusqu'à un charcutage savant en laboratoire des résultats obtenus de la scène posée censée représenter sa vision, érotisme puissant et provocateur, tortures ou scènes sado-masochistes diverses, monstruosités ou machineries-machinatons démentes dévoilant sa sensibilité ou sa vision du monde, ou les vices enfouis ou non de ce siècle ou d'un autre, de ce siècle parfois à travers les autres, il les reprend, modifie les éclairages, gratte et "censure" à plaisir, bref transforme à sa guise l'épreuve qui lui est soumise par lui-même.
Il surimprime aussi et multiplie les références aux grands thèmes de la peinture comme aux artistes du passé, se permet de remettre en jeu thématiques et approches.

L'épreuve photographique en tant que telle est comme une sorte de gravure et il affirme, graveur lui-même, les liens que cette technique entretient avec la photographie.
Il est à noter que Baudoin Lebon, son point d'ancrage à Paris, est aussi le quartier général de Piotr Klemensiewicz, grand artiste d'origine polonaise, né en 1956, qui vit et travaille entre Ongles (Alpes de Haute-Provence) et Berlin, d'où il rayonne dans le monde entier.

Henri-Hugues Lejeune

www.baudoin-lebon.com

Retour
close


Voir l'article
Copyright @ 2012