Artisanat

Le parfum de la beauté

Par Sabine Hogrel et Mylène Vignon

Mettre de la beauté dans sa vie commence souvent par le prendre soin de soi. Dans l’antiquité, les égyptiennes hydrataient leur peau d’huile d’amande amère, de cumin ou encore de Lys. Le maquillage était considéré comme un art. La légende raconte que suite à un combat contre Seth, Horus perdit son œil et le recréa grâce au khôl, aux onguents, à la cire… afin de rétablir la perfection de sa beauté.

Aujourd’hui, nous sommes les héritiers de cette tradition ancestrale. La cosmétique continue de nous séduire et s’harmonise quotidiennement avec nos rituels beauté. Et à chaque époque, ses secrets pour nous embellir, créer l’illusion de la jeunesse ou tout simplement, parfumer nos vies de douceur.

La maison du naturel a été lancée en octobre 2018. Son concept est de marier le plaisir du maquillage et le respect de sa santé. La créatrice Ilhame Joubert transforme le cérémonial beauté grâce à ses fabrications artisanales à base de plantes. Nous pensons à ces préparations cosmétiques d’antan à base d’huile de ricin, de charbon végétal, de gommes d’acacia… qui nous respectent tout autant que l’environnement. Son atelier est situé au cœur du Jura, dans une nature luxuriante qu’elle a à cœur de préserver et de transmettre aux futures générations. C’est une cosmétique très agréable à utiliser et dont les égyptiens auraient sans doute raffolé. Nul produit toxique ni chimique donc pas d’allergies et surtout, ne comportant que des ingrédients en quantité suffisante dans la nature pour ne pas en épuiser ses ressources. C’est un vrai coup de cœur de Saisons de Culture pour ce pari de la beauté.  

https://www.lamaisondunaturel.com
https://www.facebook.com/lamaisondunaturel/