Arts

La Commission du Film d’Île-de-France va fêter ses 10 ans

La Commission du Film d’Île-de-France a ainsi été la première structure en France dotée de ce statut. J’avais eu en parallèle l’occasion de travailler avec des membres du Sénat sur la forme juridique à donner aux EPCC.

Grâce à la volonté du Président de l’exécutif régional Jean Paul Huchon le Conseil Régional d’Île de France a voté le 27 mars 2003 la création de la Commission du Film.
Monsieur Bertrand Andrieu, Préfet de la Région Île-de-France, Préfet de Paris a pris l’arrêté portant création le 26 septembre 2003, et Olivier-René VEILLON a été nommé Directeur de l’EPCC dès son origine.

Le but de la Commission du Film d’Île-de-France est d’accompagner et de renforcer la politique de soutien de la Région à la production audiovisuelle et cinématographique. Je rappelle que la Région Île-de-France est par son Fonds de Soutien le second financeur public en France du secteur du cinéma après l’État.
Ce fonds de soutien aux industries techniques est le fer de lance qui a joué un rôle essentiel dans le mouvement de relocalisation de la production audiovisuelle et cinématographique en France.

La Commission s’est attachée complémentairement à valoriser les atouts spécifiques de la Région, tant en termes de décors naturels que de compétences et d’équipements professionnels afin de mieux servir la production nationale tout en attirant de mieux en mieux la production internationale.

En six ans la Région Île-de-France a de la sorte enrayé la crise cause de pertes significatives d’emploi entre 2001 et 2004, pour s’engager dans une nouvelle politique avec un mouvement continu de création d’emplois qui fait de la Région Ile-de-France le premier pôle européen de production audiovisuelle et cinématographique avec près de 20 000 emplois permanents et plus de 110 000 emplois intermittents, ce qui correspond au total à environ 50 000 équivalents temps plein.

En matière de territoires la promotion internationale s’adresse aux zones de croissance du marché mondial susceptibles d’adresser de l’activité à la Région Île-de-France. Hollywood, l’Asie et notamment la Chine, au sens large et complexe : Taiwan et Hong-Kong inclus, l’Europe avec une action dans le domaine de la coproduction développée dans le cadre du réseau mis en place depuis quatre ans de « Régions Capitales pour le Cinéma » avec l’association au « Medienboard Berlin/Brandenburg », à la « Lazio Film Commission », et à la « Madrid Film Commission ».

La Région Île-de-France a tout à gagner au développement des coproductions européennes car elle est la plus polarisante, en raison de sa centralité géographique, du dynamisme de sa production indépendante et de la qualité de ses compétences et de ses équipements.

Il convient de remercier particulièrement le Président Jean Paul Huchon pour sa volonté de création et le Directeur Olivier-René VEILLON qui remplit à la perfection le mandat qui lui est dévolu selon la délibération de 2003 de l’assemblée régionale puis chaque année par le conseil d’administration de la Commission du Film.

Adrien PERREAU
Membre du conseil d’administration
de la Commission du Film d’Île-de-France, membre fondateur