Arts

Sugar Man

par Pascal Aubier

Il faut se méfier des films que l’on vous recommande. Surtout de ceux que l’on vous recommande beaucoup. Le risque de déconvenue augmente au nombre des recommandeurs. C’est donc un peu à reculons que je suis allé voir SUGAR MAN un documentaire dont tout le monde dit qu’on croirait de la fiction. Bon déjà, j’aimerais arrêter le faux débat. Il y a le cinéma, c’est à dire les images animées – et leurs subsidiaires à la télé, sur le net, n’importe où.Texte intégral

Josette Rispal honorée

Le 12 mai 2014, Josette Rispal recevait les insignes d 'Officier dans l 'ordre des Arts et des Lettres dans la salle des fêtes du musée d 'Orsay.  Monsieur Guy Cogeval, Président des musée d'Orsay et de l 'Orangerie louait le parcours d ' exception de la plasticienne au grand coeur.
Saisons de Culture entourait Josette d’une présence aussi multiple que bienveillante. Émotion palpable pour tous, à l 'appel de la muse de Saisons de Culture pour son époux Henri - Hugues Lejeune.

Mylène Vignon

Amour

par Pascal Aubier

Les Césars. Je me souviens de Georges Cravenne qui l’avait conçu. De César que j’aimais beaucoup qui s’amusait de ce que son trophée, une petite compression dorée, porte son nom. Je me souviens de Robert Enrico qui reçut le premier César du meilleur film pour son Vieux fusil et qui devint vite et de facto, le président de l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma. Des Césars donc.

Texte intégral

Récompenses!

La petite équipe de « Saisons de Culture » très cohérente dans sa diversité, est heureuse de toute occasion de se réjouir de chaque reconnaissance publique de la qualité et du talent de chacun de ses membres.
Jugez donc si l'occasion est double!

Texte intégral

Les messagères de Fukushima

Saisons de culture s’investit dans l’humanitaire

L’association Kenzo Takada organise une campagne de sensibilisation sur les dangers qui persistent au Japon, suite au séisme qui a endommagé la centrale nucléaire  de Fukushima. Des personnalités du monde entier sont invitées à exprimer leur créativité sur des poupées culbuto en papier mâché traditionnel de la culture japonaise. Fabriquées dans un atelier de Fukushima, elles sont le symbole d’un peuple qui se redresse sans tomber, un peuple fier et vaillant.

Texte intégral