Evenements

Gustave Moreau

Par Théodore Blaise

Dans son testament rédigé en 1897, Gustave Moreau écrit :

Je lègue ma maison avec tout ce qu’elle contient… à cette condition expresse de garder toujours cette collection, en lui conservant ce caractère d'ensemble qui permette toujours de constater la somme de travail et d'efforts de l'artiste pendant sa vie .

Il disposera cette collection sur les murs de son atelier, fera construire des meubles à vantaux,  permettant de consulter des milliers de dessins comme on feuillette un livre. Tout a gardé la même place depuis plus d’un siècle. Texte intégral

CYB

Percussions pour une couleur

Le peintre Nourrie de couleur, du Pacifique à Carthage, des Icônes byzantines à l’Expressionnisme allemand, CYB entre en peinture abstraite, stimulée par sa rencontre avec l’Abstraction Lyrique et Georges Mathieu. Par-delà la question du figuratif, il s’agit d’affirmer la réalité de l’invisible. Pour CYB la peinture est une rupture et une insurrection radicale, face à ce qui est imposé au sujet pensant et existant comme « la réalité ». Peindre, c’est s’insurger. Texte intégral

Sophie Accard, metteuse en scène

Sous le signe du hasard

Découverte à Avignon, Sophie Accard aime l’idée que rien ne soit défini à l’avance, se laissant guider par les hasards de la vie, trop curieuse de ce que celle-ci peut lui offrir. Rêvait-elle enfant de monter sur les planches ? Pas du tout, elle s’imaginait pilote de précision. Et c’est en passant des castings, qu’elle se rendit compte que jouer la comédie… et bien, ça lui plaisait ! Texte intégral

Les coups de cœur d’Esther Ségal

AURELIE BRAME ou le pli des possibles

L’univers d’Aurélie Brame se dessine sous le signe de la métamorphose et de l’expansion. Puisant dans son imaginaire mais aussi dans les codes de la peinture, elle traverse, telle Alice, les courants artistiques avec désinvolture. De la forme molle surréaliste à l’abstraction naissante, du jardin des délices au déjeuner sur l’herbe répandu généreusement sur la toile, de la couleur sensuelle de la chair au cadavre exquis d’une nature morte réinterprétée, en digne héritière, elle nous transporte tout en emportant avec elle… Texte intégral

Jacques Gamblin : Je parle à un homme qui ne tient pas en place

La mer et la scène comme points de fuite et l’amitié en partage

Jacques Gamblin est surtout connu du grand public en tant qu’acteur plutôt qu’en tant que comédien et metteur en scène, pourtant chaque année il met en scène un spectacle au Théâtre du Rond Point. Et cette année quel spectacle ! Je parle de spectacle et non de théâtre car Jacques Gamblin, comme beaucoup de dramaturges contemporains, brouille les frontières entre théâtre, danse, son, arts plastiques, et vidéo. Texte intégral

Akira Inumaru: L’Arc en Ciel des Plantes

Distillation solaire

Akira Inumaru considère que la lumière contient tous les mystères du monde. Il veut alors croire qu’ils se dissolvent dans son corps, pour devenir une partie de lui-même. Il cherche « les os contenus sous la peau » et sa quête est permanente. Celle d’un graal qu’il poursuit inlassablement, mais il ne trouve aucun os à rogner. Cette peau devient de plus en plus ardente, toujours avant dernier pétale d’une fenêtre où l’ombre et la clarté ouvrent de nouveaux espaces. Texte intégral

Joe Allen, Indépendance Day 2018

Les adieux à Graeme Brent

Des adieux passés dans la joie et la bonne humeur, pour saluer à l’occasion de la grande fête étasunienne, les vingt-quatre ans de lumineuse présence de notre ami Graeme ( 1994 2018 ). Aujourd’hui il vole vers de nouveaux projets et toute l’équipe de la rédaction de Saisons de Culture se joint à nous pour lui souhaiter bon vent pour sa nouvelle vie. Texte intégral

Salon d’Automne

Les photographes exposent

« Tout le monde n'est pas artiste, mais chacun peut avoir son être transformé, transfiguré par la rencontre avec la beauté. Elle dépend aussi des circonstances, des moments, des lumières... » François Cheng, extrait des Cinq méditations sur la beauté, 2006. Texte intégral

Illustrations Sélectes

par Katy Sroussy

« Le Sélect » apprécie les jolies expositions organisées par S. une GALERIE, en particulier celles consacrées aux présentations de dessins, gravures et photographies.

Nous avons de la chance car, après Ginette Hoffmann en 2017, un illustrateur de renom s’est installé dans le boudoir-galerie de ce bar prestigieux.

Texte intégral

Hashpa / Sophie Sainrapt

Corps à Corps - 20 ans après

On se pose parfois la question de savoir si, en matière de peinture, le maître a influencé l’élève ou si c’est au contraire l’élève qui au fil de sa propre progression influencerait l’esprit du professeur. La proposition de la galeriste, dans ce duo qui, vingt ans plus tard rapproche les deux artistes : Hashpa, le maître et Sainrapt, l’élève, nous invite à réfléchir sur cette pensée métaphorique du devenir de l’essence du caractère d’un sujet dans sa multiplication. Texte intégral

Les coups de cœurs d’Esther Ségal

Bernard GAST / la révélation morcelée

« Unique apparition d’un lointain aussi proche soit-il »… L’une des citations les plus célèbres de Walter Benjamin trouve un nouvel « éclairage auratique » dans la démarche artistique de Bernard GAST. L’univers polymorphe de cet artiste chercheur et psychanalyste mêle et démêle les concepts et médiums les plus variés : peinture, photo, cinéma… Je ne veux pas choisir ! dit l’artiste. Texte intégral

Liu Youjou au Centre Pompidou

Par Yves Cobry

C’est la première fois qu’un peintre chinois est présenté individuellement au Centre Pompidou. C’est sans doute la raison pour laquelle le public est venu si nombreux pour assister à la conférence du 24 octobre 2017 qui accompagnait et introduisait la présentation l’œuvre de l’artiste Liu Youjou. Un public sélectionné, composé de professionnels de l’art : conservateurs de musée, critiques, galeristes, ainsi que des amateurs d’art qui fréquentent régulièrement les expositions et les galeries.

Texte intégral

Amazones – Constellations

L’image de la féminité vue par Anna Marchlewska et ses modèles

Exposition à La Maison des Arts et de l’Image de Rueil-Malmaison du 27 avril au 21 mai 2018 dans le cadre du Mois de la Photo. Les Amazones, femmes-guerrières, ont nourri l’imaginaire des Européens dès les origines de notre civilisation. Chez Homère, au VIIIe siècle av. J. C., nous trouvons des descriptions de femmes d’une grande beauté, dotées de corps minces et sculptés - vision qui sera ensuite à la base de la représentation de la victoire. Texte intégral