Portraits

A la rencontre de Gilles Naudin

Presque vingt ans déjà, que Gilles Naudin a ouvert la galerie qui porte ses initiales, en plein cœur du quartier de Saint-Germain-des-Prés à Paris. Saisons de Culture lui consacre aujourd’hui cet hommage bien mérité.
GNG, c’est d’abord la chaleur d’un accueil dans un lieu d’art international. C’est aussi la découverte d’un homme qui aime son métier, sa passion des autres et cela se voit.
Enfant de la balle, Gilles a grandi entre un grand père sculpteur, venu de Toscane et une tante ; Jacqueline Barsotti, qui fut l’un des plus célèbres modèles de Man Rey.

Admiratif de Léo Ferré, il commence une carrière dans la chanson comme chanteur compositeur, puis il enchaîne avec la scène, le spectacle.
C’est en 1994 qu’il décide d’ouvrir cette galerie au 3 rue Visconti, après quelques négociations qui tourneront à son avantage. C’est l’époque où les galeries parisiennes ferment les unes après les autres, sonnant le glas de l’enrichissement facile,  par le biais de l’art contemporain.
Seules sont restées les vraies galeries, bientôt rejointes par celle de Gilles Naudin et pour le plaisir des collectionneurs sérieux. Cette liberté que confère la recherche d’artistes, convient au poète que notre confrère « Miroir De L’Art » a salué dans un récent numéro.
Ce qu’il aime surtout, c’est cette dimension internationale qu’il aborde « hors ses murs» lors de fréquents déplacements dans les foires et les salons. ; Karlsruhe, Gand, Art Elysées, Art Paris et aussi St’Art, le salon du dessin. Son intérêt pour les artistes émergeants le classe dans la famille des galeristes fervents.
Il nous confie avoir souvent ressenti la nécessité d’un deuxième espace, mais heureusement, grâce à ses nombreux déplacement et à son site Internet très consulté, son champ de possibilités est optimisé.
Gilles Naudin est fidèle à ses artistes, qu’il revoie environ tous les deux ans. Il leur rend visite régulièrement et n’hésite pas à parcourir le monde pour les encourager à poursuivre leur itinéraire créatif.
Cet été, Carme Albaigès – figuration catalane – est l’artiste invité par GNG Galerie.
L’exposition sera visible jusqu’au 3 août 2013.
www.galeriegng.com

Mylène VIGNON