Redaction

Jacques Chancel au Panthéon de Saisons de Culture

Un géant nous a quittés en cette veille de Noël 2014, parti sur l'autre rive du Grand Echiquier de la vie.
Nous ne l'oublierons pas. Il fut un pair pour toutes personnes de notre profession. Il était respectueux de celles et ceux qu'il accompagnait en lumière et ils sont très nombreux.
Ami des arts, des lettres, du sport, ami de tous, nous retiendrons une maxime qui lui tenait à cœur:
 Ne donnons pas au public ce qu'il attend, mais ce qu'il souhaite avoir.
Toute l'équipe de la rédaction de Saisons de Culture salue un Homme qui a marqué le temps.
 
Mylène Vignon

Un hiver au Café de Flore

C'est par un froid glacial, que Saisons de Culture réunissait ses chroniqueurs et amis, venus très nombreux se réchauffer au Café de Flore, le 16 janvier 2017. A cette occasion, nous avons entendu Alin Avila, éditeur de la revue Area, au sujet de son prochain numéro, dans lequel il sera question de l'engagement artistique.

Texte intégral

Le Panthéon de Saisons de Culture accueille Florence Ride

La rédaction de Saisons de Culture a la tristesse d'annoncer la disparition de Florence Ride, écrivaine et amie. Toutes deux partagions le même éditeur: Editions Unicité.
Nous l'avions rencontrée lors de la dédicace de son roman " La passante du sans souci " entourés de nombreux amis. Florence rejoint le Panthéon de Saisons de Culture. Enrichissons nous du beau souvenir de sa lumière et souhaitons lui belle vie sur l'autre rive.

Mylène Vignon

Chers amis

Toute l’équipe de Saisons de Culture vous adresse des vœux chaleureux à l’aube de cette nouvelle année dont le dernier chiffreclaque au rythme de la spiritualité.

Une année dynamique et constructive commence avec la suite des éditions Saisons de Culture et notre projet de Trophées.

Que nos initiatives continuent à nous rassembler pour de joyeux moments passés à mieux se connaître, toujours au service de l’art sous toutes ses formes et de l’amitié.

Mylène Vignon
Rédactrice en chef

Texte intégral

Clo Baril au Panthéon de Saisons de Culture

Clo Baril nous a laissé orphelins, nous qui l’aimions pour ses couleurs, sa douceur et son immense générosité. Le bleu de Clo s’en est allé au fil du destin, là où tout est beau, là où tout va bien. Trace de turquoise, goutte d’eau, blanche à l’infini, un jaune mêlé au gris, peinture et musique confondues. Elle était aussi violoncelliste.

Elle lègue à ses amis : Un céruléum pour voler haut. Un bleu de cobalt pour le bonheur. Un bleu d’outremer pour stimuler l’esprit. Un violet de cobalt pour la rêverie. Un indigo … Un noir profond pour voir Titien, ou une garance qui fait entendre le violoncelle (…)*.

Texte intégral

Réunion hiver 2016

Le Café de Flore accueillait chaleureusement l'équipe de la rédaction de Saisons de Culture pour cette entrée dans l'hiver 2016 - 2017.

Nous avons reçu le cinéaste Andrzej Wolski, qui a accepté avec générosité de nous parler de ses rencontres avec Andrzej Wajda, qui nous quittait cette année.

Texte intégral

Le ciel accouche d’une étoile -Jean-Louis Bertucelli

L'équipe de rédaction rend hommage à Jean-Louis Bertuccelli, cinéaste et photographe qui nous a quittés le 5 mars 2014 et ceci n'est pas une scène de film.
Nous l'avions rencontré via son ami Pascal Aubier, afin de réaliser un portrait qui lui fut consacré dans nos pages.
Belle rencontre avec cet homme rempli d'humanité et d'Humilité, dans le cadre du vernissage de ses récentes photos à la galerie GNG rue Visconti à Paris en 2013.
Jean-Louis a marqué de son sceau l'histoire du cinéma français.

Mylène Vignon


Jean Louis Bertuccelli Cinéaste, photographe et compositeur

Soirée littéraire de Saisons de Culture

Le Café de Flore accueillait ce 28 novembre 2016, le premier essai publié par les toutes nouvelles éditions Saisons de Culture. L'auteur, Henri-Hugues Lejeune était à l'honneur avec son livre: Le manuscrit trouvé dans un ordinateur. Après une brillante présentation de l'ouvrage, Sergiusz Chadzynski, rédacteur de l'édition a introduit Henri-Hugues Lejeune, invité à partager avec le public venu en grand nombre, ses souvenirs dans le mythique café germanopratin, lorsque de retour d'Amérique, il y retrouvait l'âme des existentialistes. Il a également évoqué les lignes directrices de sa carrière de diplomate et de chroniqueur en art, notamment à Saisons de Culture, lieu où il écrit régulièrement depuis 2012. L'émotion dans la salle était palpable. Avec générosité, l'auteur, s'est prêté à une longue séance de signature.

Texte intégral

Hommage à Madeleine Malraux

J'ai appris avec une grande tristesse la disparition de Madeleine Malraux survenue le 10 janvier 2014.
Cette magnifique pianiste et concertiste, qui avait côtoyé le Général de Gaulle et les plus puissants de la planète auprès de son mari André Malraux, était une grande dame éprise de culture.
Elle avait en janvier 2012 écrit à mon ami Rodolphe Oppenheimer, Président de l'association des décorés des arts et des lettres, qu'il pouvait la considérer comme la marraine de l'association.
Son souvenir nous restera cher !
Adrien Perreau

A propos de Madeleine Malraux