Edito

Notre Dame, notre drame

Par Mylène Vignon

Que d’émotions ressenties ce 15 avril 2019, alors que nous rentrions de notre journée et qu’u n épais nuage de fumée noire envahissait le ciel de la capitale.
Ensemble, nous avons regardé impuissants les flammes envahir la charpente et la flèche érigée en 1860 par Violet – le – D
uc s’effondrer sous nos yeux.
Mais au matin, toute la partie lapidaire de la cathédrale triomphait des flammes. Nous apprenions qu’aucune vie humaine n’était à déplorer,  et que  le trésor tant artistique que cultuel était sauvé par l’héroïsme des pompier.
Qui sera l’architecte qui remportera le projet qui remplacera l’œuvre de Violet – le – duc?
La reconstruction sera longue, mais la forêt de Notre Dame,  comme le phénix,  renaîtra de ses cendres.
La Cybèle philosophique placée sur le trumeau central du portail de Notre Dame de Paris,  a fièrement triomphé du feu : signe que le bien l’emporte toujours sur le mal.
Mylène Vignon
Le 16 avril 2019

Les articles de cette rubrique: