Arts

A la recherche de Vivian Maier

Par Katy Sroussy

Documentaire mystérieux et étonnant réalisé en 2013 par Charlie Siskel et John Maloof.

John Maloof, jeune agent immobilier féru d’histoire, avait pour projet d’écrire un livre sur le quartier de Portage Park à Chicago et recherchait des photographies pour l’illustrer.

Fortuitement, lors d’une vente aux enchères, il acheta une malle contenant trente mille négatifs, et sept cents rouleaux de pellicules couleur et NB. Il put l’acquérir pour moins de quatre cents dollars. Plus tard, en les examinant, il s’aperçoit très vite qu’il a découvert un trésor. Ces images remarquables rappellent celles de Helen Lewit, Diane Arbus, Weegee, Robert Franck ou Willy Ronis. Il questionne la salle des ventes pour retrouver le nom de cette photographe exceptionnelle ainsi que les coordonnées des autres acheteurs afin de récupérer les autres milliers de pellicules. Il découvrit lui-même, un nom sur une enveloppe de laboratoire: Vivian Maier, et il enquêta sur cette personne.

Vivian Maier, originaire de France, vivait à Chicago et était gouvernante pour enfants, Nanny, parfois très sévère. Elle ne se séparait jamais de son Rolleiflex  professionnel. C’était une des premières street photographer qui captait la misère des rues ou des scènes furtives avec un regard percutant.

Elle changea plusieurs fois de famille et emportait toujours ses deux cents cartons, qu’elle entassait dans ses petites chambres. Elle mourut peu de temps avant l’acquisition de John Maloof

L’enquête de John Maloof révéla le parcours singulier et incroyable d’une photographe hors-pair, mais il regrette que Vivian Maier n’ait jamais été reconnue de son vivant. Depuis, de nombreuses expositions dans le monde lui sont consacrées, grâce à la persévérance de ce jeune curieux passionné.