Arts

Festival de musique de Janvry

Par Mylène Vignon

Des moments musicaux d’une très grande intensité, ce 3 octobre 2015 à Janvry dans l’Essonne.

Tout a commencé la veille, avec une programmation particulière réservée aux enfants, accueillie avec succès.

La grange de Janvry est le théâtre idéal pour le partage de la musique et de la convivialité. Intimiste et buccolique, le grenier des anges, bousculait alors ses bottes de paille, afin de faire de la place au piano.

Deux musiciens de grand talent; Bruno Canino et Bertrand Giraud, offraient un duo d’une parfaite symbiose. Les Marches de Schubert, Les Trois Morceaux en Forme de Poire d’Eric Satie, Le Cortège Burlesque d’Emmanuel Chabrier, unissaient le Maître et son ancien élève, lesquels au fil du récital, n’ont cessé de se répondre et de se rejoindre dans le prisme très palpable d’une élévation spirituelle de leur art. Tels deux corps à quatre mains, concentrée et généreux, ils ont séduit un public très enthousiaste.

En clôture du festival, le Maire de Janvry, Christian Schoettl a offert aux spectateurs venus très nombreux, sa célèbre omelette truffée aux œufs brouillés, dans l’annexe du café des Arts.

Bien que les Moments classiques existent depuis 2008, Brigitte Delpont-Finucci célébrait la primeur de son tout premier Festival de la Grange de Janvry, organisé avec maestria en hommage à la cantatrice Mady Mesplée, marraine de l’événement. Un pari réussi.

L’association Entremuses, conduite par Laurent Bellin, fut à l’origine de la rencontre entre l’organisation et les artistes.