Arts

Nicole Breidt – Roche

Ouvrir d’autres champs vibratoires

Aussi  fertile que créative, Nicole nous invite à pénétrer son imaginaire dans une série d’œuvres architecturées autant que lumineuses.
Le rythme qui ponctue le canevas se mêle et s’emmêle dans un chaos harmonique qui ramène à la nature dont elle aime tant s’inspirer. Un peu moins sage, l’autre «nature» ; celle de la créatrice, aime jouer avec les interstices des limites de ses diverses fantaisies.

Elle nous chuchote d’une toile l’autre, quelques secrets poétiquement baroques, nous conforte sur l’amour qui émane du point de résilience, lequel démultiplié fait œuvre et ouvre sur des  champs vibratoires –.
Le produit de cette grande liberté, nécessaire  à la créativité est à découvrir dans « Les océanides », proposition picturale d’exception.
J’avais rencontré Nicole Breidt – Roche au Grand Palais lors d’un Salon d’art contemporain grâce à Mycontemporary, qui envoie régulièrement de belles étoiles sur mon chemin.
 Sa peinture prenait déjà tout l’espace, par la spiritualité qu’elle dégageait. Son abstraction convenait à mon regard éclairé et je l’ai encouragée alors à se dépasser encore, sans aucun état d’âme. C’est ce qu’elle a appliqué dans cette étonnante révélation  qu’elle présentera du 25 au 30 novembre au Salon des Artistes Français. – Grand Palais – Paris.
Saison de Culture ne manquera pas le rendez-vous.

Mylène Vignon

www.breidt-roche.guidarts.com