Portraits

Rencontre avec Sophie Lambert dans son atelier de Vincennes

Par Céline Piquet

Formée à Bruxelles et Paris, elle expose régulièrement au salon des Réalités nouvelles.

Boursière de la fondation Taylor à plusieurs reprises, l’artiste présente ses œuvres en France et à l’étranger ( Singapour, Athènes, Belgrade…).

Pour Sophie Lambert, l’art n’est pas une distraction, elle a besoin de la couleur et la met en scène.

Sans la moindre préméditation, surgissent l’un après l’autre des exotismes imaginaires, par strates liquides ou empâtées ; s’immiscent alors des lignes sinueuses doublées d’entrelacs acides, figurant des plantes toxiques qui peuplent des paysagesdont l’esthétisme appuyé tente d’accorder les mouvements intérieurs à la théâtralité du monde qui l’entoure.

« Toute lumière a sa part d’ombre ».

Expose jusqu’au Samedi 11 Avril 2015

Galerie de Buci

73 rue de Seine

75006 Paris

Je vous invite à découvrir cette artiste exceptionnelle sur son site:

solam.jimdo.com