Arts

Un débat entre Ben et Michel Onfray

Par Mylène Vignon

Ben commence cette newsletter par une réponse de Michel Onfray à Ben sur le thème de l’ethnisme, la théorie de Fontan

ONFRAY SUR BEN (2014)
L’autre moitié de Ben se trouve dans l’altruiste avéré,
celui qui défend les minorités linguistiques.
Ben de l’alter ego, c’est le Ben qui publie
La clef sous titré Atlas collectif
ethno-linguistique
contenant analyses, cartes, textes théoriques
et propositions pour régler les conflits
ethniques dans le monde, préface
et conclusion de Ben.
Dans ce livre agrémenté de cartes,
Ben défend un dossier dont on imaginerait mal
qu’il soit soutenu par lui si l’on ignorait son implication.

Ben défend ce qu’il appelle l’ethnisme –lui qui se méfie de tous les « ismes »,
il ne se méfie pas assez de celui-là. Ce demi-Ben s’adresse aux dirigeants, aux politiques,
aux stratèges que l’autre moitié de Ben moque ( avec justesse et justice) en permanence.
En écho à François Fontan, il écrit : « L’ethnisme considère que partout où il y a une langue autochtone il y a peuple et que ce peuple a le droit de diriger son propre destin culturel, politique et économique ».
Dans la foulée, il redessine les frontières de la totalité des pays en fonction des ethnies :
selon cette proposition, les 101 Etats-Nations (selon l’ONU) de la planète laisseraient place
aux 2000 ethnies que comporte la même planète, donc à une multiplication des frontières.

Prenons le cas de la France : ses frontières sont à repenser totalement : les Bretons, les Catalans, les Basques, les Alsaciens, les Flamands, les Français, les Corses Italiens et les Corses Sardes deviennent les nouvelles entités. Mais il faut préciser que les Basques emportent avec eux
la partie basque de l’Espagne, les catalans la partie catalane de l’Espagne,
les occitans une partie de l’Italie, les français ( ce qui reste quand
on a enlevé les autres ethnies de France…) une partie de l’Italie, de la Belgique et de la Suisse,
les alsaciens une partie de l’Allemagne, les Flamands une partie des Pays-Bas… Quant à la Corse, une sous la République, elle devient double sous régime ethnique –√ corses italiens et corses sardes.
Ben croit qu’avec ces nouveaux découpages, la réalisation d’un pareil programme supprimerait les conflits, les guerres, les problèmes, et que la prospérité adviendrait immanquablement.
∑Mais quel Etat-Nation accepterait de se faire ainsi amputer, sachant que sa construction s’est faite dans, par et pour le sang et que le traçage de nouvelles frontières s’est toujours effectué avec des soldats, des guerriers, des militaires, des conquérants plus qu’avec des diplomates et des pacifistes.

La frontière, voilà l’ennemie – qu’elle soit nationale ou ethnique, peu importe : car elle divise, inclut et exclut. Vérité ethnique en deçà, erreur au-delà. Pour Ben, la langue, elle, ne ment pas. Mais, par exemple, que faire de la Guyane, département français, dans lequel on parle un créole à base d’anglais, de français, de néerlandais, de portugais, mais aussi le chinois (Cantonais), le brésilien, le français, le cambodgien ? L’ethnisme est le nationalisme des petits… Ben le thuriféraire de l’ego veut donc changer les grandes frontières pour des petites…

De même, il veut en finir avec la capitale au profit des capitales et donc multiplier le mal pour guérir du mal. Il n’aime pas les centres, mais il en veut plein ; il ne prise pas les frontières, mais il les multiplie. La capitale ? Voilà l’ennemie. On ne peut affirmer, d’une part, l’autogestion comme principe de l’ethnisme et, d’autre part, vouloir une capitale ( la tête selon l’étymologie, donc la tête qui suppose un corps soumis…) pour organiser l’autonomie à l’endroit de la capitale.

En Basse-Normandie où je vis, ceux qui se plaignent de la capitale, Paris, n’ont de cesse de transformer Caen en petit Paris. Les Bas-Normands regardent d’un mauvais œil les Haut-Normands et, si l’on parle de réunification, ils ne pensent qu’en terme de choix de la capitale : Caen ou Rouen ? – qu’on la joue aux dés, dirait le Ben de l’ego, mais parmi des villages qui n’excèdent pas cinq cents habitants ! La véritable autogestion ne supporte aucune frontière, même petite, aucune capitale, même réduite. L’ethnicisme est un nationalisme de l’étroitesse…

Dans cette affaire ethniste Ben est autre, il est un autre : fini le Ben drôle, rigolard, provocateur, le Ben artiste, inventeur, joueur, fantaisiste, original, le Ben en slip, le Ben qui administre un laxatif à ses copains, le Ben qui « signe la ligne d’horizon ». Car le Ben qui crée une galerie intitulée « Je doute de tout » ne doute pas de l’ethnisme… Etrange comme les nihilistes conservent une part positiviste, comme les athées restent un peu croyants, comme les agnostiques cessent de douter de la validité de leur jugement pour croire à leur agnosticisme, comme les sceptiques adeptes de la suspension de jugement suspendent la suspension de jugement en matière de suspension de jugement, comme les revenus de tout en restent quand même à quelque chose, comme les adeptes de la négation vouent encore et toujours un culte à l’affirmation – dont moi… Etrange, comme dirait Nietzsche, ce tropisme en vertu duquel nous sommes encore croyants. Etrange aussi, très étrange, cette évidence que personne n’échappe à cette part de foi, même dans une vie mécréante !
Onfray

MATIERE POUR LE DEBAT

ETHNISME DE FONTAN
Chaque peuple a sa langue
sa culture
sa vision du monde
et vit pour la plupart sur un territoire linguistique (le sien)
c’est à partir de ce constat
que Fontan et l’ethnisme proposent
de créer un monde sans conflit
en proposant L’axiome de départ
« pas de peuple sans sa langue
pas de peuple sans le droit de gérer
son destin culturel sur son territoire linguistique »

ETHNISME
(ben radote )
Ce qui me trotte dans la tète
Ce matin c’est une logique
à la « deux et deux font quatre »
voila
si on prend en compte
COMME POINT DE DEPART
l’axiome « l’homme est ego »
Tout dans les conflits entre peuples
Devient clair
Jusqu’au siècle dernier
la volonté
des individus (paysans etc) qui constituaient
les habitants de territoires
Dit royaumes empires etc
Question ; l’établissement des frontières
n’était pas prise en compte
c’était les EGOS des individus de
l’aristocratie de la royauté qui décidaient
de à qui le territoire allait appartenir etc.
par alliance par mariage par conquête militaire etc
donc à la question
qu’est-ce qu’un peuple ?
qu’est ce qui définit, différencie
un peuple d’un autre ?
la réponse était
celle de la royauté
(A MOI) (la famille)
Dont l’ego
possédait la terre et les paysans qui y l’habitaient
aujourd’hui l’ego est toujours là
mais s’est déplacé de l’ego des rois
des individus
à l’ego des peuples
et c’est donc le moment
De reconnaître que
L’ethnisme l’humanisme
De François Fontan
Qui place langue et culture du peuple
En premier
vaut le capital de Karl Marx
qui place classe sociale en premier
c’est-à-dire
l’ego des classes se voit devancé
par l’ego des peuples
Reste à définir qu’est-ce qu’un peuple
(lire mes livres )

ETHNISME
BEN SUR BEN
on me redemande
« L’Atlas des peuples du monde «
de Fontan et Veyrac
il est épuisé
Cela me fait plaisir
Faudrait le rééditer et l’envoyer
à tous les chefs d’état
Pour sauver le monde
de millions de morts

ETHNISME CULTURE
Pour en savoir plus
abonnez vous
à la revue du PNO le lugar
adresse 10 carirra de Romas
47000 Agen

ETHNISME ET FONTAN
un jour Fontan m’a dit
c’est terrible d’être là à tout comprendre
à avoir la solution à tous les conflits
et de ne pas pouvoir leur expliquer

MATIERE POUR L’ETHNISME
Comment éviter des guerres et des morts
Haut Karabach
En Tchétchénie
En Catalogne
En Biélorussie
chez les Ouigours
Hong Kong
En Irlande
Pour le Brexit
l’Ecosse
en Somalie
chez les Dogons
au Mali
chez les Peuls
et même pour les conflits à venir

ETHNISME ET FONTAN
Il y a vingt ans de cela
Le mot ethnisme était proscrit
dans les medias et même chez les intellos
aujourd’hui le débat sur
Ethnie culture langue et nation
Monte à la surface
comme un bouchon
à la surface de leau

ETHNISME ET CULTURE
Si tout ce qui vit contient
ego et survie
l’art contemporain
n’est qu’une forme de
Recherche de survie
de l’ego d’un individu appartenant
à une culture langue lui appartenant
située sur cette planète dite « la terre »

CULTURE
LES GILETS JAUNES
Je suis toujours pour le RIC
Référendum populaire
Comme en Suisse où
POUVOIR VOTER
pour savoir si on
peut ou doit
Chanter la marseillaise
Ou se canto

CULTURE LE CLEZIO A LA TÉLÉ
Le Clezio m’énerve
il joue sur tous les tableaux
à la fois un jour Ma Bretagne
un jour Nice mon enfance
un jour mes Iles Maurice
etc…
il oublie son lavage de cerveau
réalisé par Fontan
Transformant un universalité cosmopolite
en ethniste timide et honteux
qui ma emprunté  les cartes ethniques
ne me  les a jamais rendu
mais a écrit une très gentille
Préface à ma poésie
chez «Génération »

BEN SUR BEN
Tout ce que je demande
c’est d’assister au débat
et je ne cache pas
que mon ego
brille d’un feu rouge
chaque fois qu’à la télé
on parle de peuples et d’ethnies
et du droit des peuples
à disposer de leurs destins

NOTE DE BEN
dans presque toute mes newsletters
Parfois dans la rubrique
politique internationale
Parfois dans la rubrique culture
je défends des arguments en faveur de
« l’ethnisme »de François Fontan
Allez les chercher et contre argumenter

CULTURE EGO ET TEMPS
Au moyen âge comme dans
les temps préhistoriques
Dans
Toutes les religions
Toutes les sectes
Toutes les démocraties
L’ego et la méfiance de l’autre
Existaient au même coefficient de 8,7/10
Qu’aujourd’hui

RETOUR A MA RUBRIQUE CULTURE ART

CULTURE
Où classer « entretiens avec
Présence Penchounettte »?
à Frédéric Roux
ou à Présence Panchounette
P ou R ?

CULTURE
Marseille Pentcheff
Pentcheff et ses belles femmes
Il a bien fait
D’ajouter une librairie à son
Commerce de tableaux

CULTURE
Soi disant
Charles Darwin, Friedrich Engels, Karl Marx,
tous ont fait le constat :
Que la première classe des opprimés,
dans les sociétés humaines,
ce sont les femmes.
Moi je me demande simplement lequel d’entre eux
s’est proposé de féliciter sa femme
pour son travail qui connaît mme Darwin
mme Marx, mme Engels

CULTURE
On ne baise pas assez en pensant
à baiser pour baiser
je propose donc d’autoriser
toutes les galeries d’Art
D’ajouter à leur espace art
des espaces sexe
en y mettant des lits et des lavabos etc

CULTURE (HUMOUR)
La fin du monde est obligatoire
Trop d’archives accumulées

CULTURE
Humanité
les bons les vrais les justes
en vérité
Tous retors
Tous des escrocs
Tous des menteurs
Tous des égoïstes

CULTURE
Seuls ceux qui se suicident
Après avoir pris conscience
Que la vie est une escroquerie
Iront au ciel

CULTURE
Ce matin
un nuage de « que devient ? »
à propos de que devient ?
Jean Noël Flammarion ?
Eric Fabre ?
Dreyfus ?
que devient Orlan ?
que devient Gérald ?
que devenez-vous ?

CULTURE DUKERTS
J’ai acheté une vidéo de Dukerts
J’ai envie de la montrer
à la galerie Cessole
c’est Dukerts
faisant semblant de réfléchir
8/10

CULTURE
J’ai peut-être tort
mais
la vie c’est la guerre
C’est se battre
Pour survivre
la paix
c’est la mort

CULTURE
L’Art c’est déprimant
Surtout si on se pose des questions
telles que
Est ce nouveau ?
A quoi cela sert ?
A quoi sert la gloire ?

CULTURE
On rentre dans le siècle
du remake
L’artiste meurt
dans un tiroir on trouve
une trentaine de projets
qu’il a oublié de faire
et c’est reparti
le nouveau xxx est arrivé

CULTURE
Steiner propose
Le mot « bizarre »
Une expos de d’individus et
D’oeuvres bizarres
Pourquoi pas ?
j’aime
si vous avez donc du bizarre
je suis preneur

CULTURE (humour )
Si vous voulez savoir qui vous
hack et contrôle votre ordi
il vous suffit de demander
A Google
vous tapez
qui contrôle mon ordi ?
la réponse arrive tout de suite
vous avez le choix entre
la femme de ménage
votre femme et
l’état policier

CULTURE
Les catalogues se succèdent
de plus en plus lourds
pages
Venet
Fluxus

CULTURE MICHEL GIROUD
délire toujours
quel gaspillage d’énergie
son dernier truc :
il veut faire un film avec Olivier Garcin
un autre » je sait tout »
donc je « j’ai fait tout »

CULTURE CHARLES DREYFUS
joue la carte
« l’ami des amis »
il est exceptionnel
il a fait un livre illisible
trop petit
des lettres que Jean Dupuis
un autre
écorché vif de l’ego
lui a écrites

CULTURE
Souvent à des parents
qui aiment leur enfant
J’ai envie de dire : arrêtez
de croire que vous savez tout

CULTURE COVID CORONA
ce serait drôle que
grâce au CORONA l’Art contemporain
soit obligé de se regarder en face
et de repartir de zéro

CULTURE FAMILLE
Un individu qui ne peut pas parler
sans insulter ou trouver d’avance
que l’autre a tort s’appelle un âne

CULTURE GIANCARLO POLITI
Continue Amarcord
qui nous fait penser
au film de Fellini
Amarcord on se croirait
sur un paquebot
parfois le Titanic qui remonterait
le temps de nos souvenirs
(souvenirs d’Annie) A chaque fois
je retrouve Bellora, et l’arrivée de Ben
par la fenêtre pour le vernissage
que Politi avait aimé
Templon à Milan, Il Punto,
(qui avait envoyé pour Eva (2 ans)
un colis plein de poupées et de jouets,
Di Maggio et Viviana si belle, et bien
sur la piscine noire de Vostell et
L’expo à Rome avec Beuys, Ben,
Vostel et les cagettes de salades
de Vostel qui étaient abimées
et Venise avec l’expo face à la Fenicia
chez Dino Bugno et sa tournée
en gondole avec champagne
des souvenirs hors du commun
qui restent comme des points
de soleil dans ma tête.
(Annie)

CULTURE LE COVIDE
recu sur mon mail
« ils attendent ma mort
mais vont tous mourir avant moi
c’est Irma qui me l’a prédit »

CULTURE NOUVEAU
Le pape croit dans « l’intelligence artificielle »
il a raison
avec la logique de deux et deux font quatre
de l’intelligence artificielle
elle peut sauver le monde

CULTURE OC
que devient Mimi Christian
dit l’ami de René Duran
dit Papillion l’homme orchestre

CHAPITRE MON FILM

FILM MON FILM (SPECIALE )

VOICI LA PREFACE DE MATHIEU COPELAND,

« VOUS » englobe tout. Il nous engage –
nous spectateurs – en nous mettant au centre.
VOUS nous faites quitter au cinéma
notre état passif pour devenir agents
actif de la réalisation du film.

Mathieu Copeland, Septembre 2020

TEXTE PREFACE 2002

DEPUIS QUE JE VOULAIS METTRE DE L’ORDRE
Dans mes films et dans mes images,
Il y en a beaucoup
Depuis l’âge de 18 ans
je filme tout,
A 83 ans je n’arrive plus à suivre
On est passé du 16 millimètres,
à la petite puce que
L’on perd dans sa poche et qui contient
autant que 16 bobines de film.
Je sais plus quoi faire avec,
les jeter?
Un bout à bout ?
Bien sûr
moi j’aimerais la gloire :
un cinéma
rempli de belles filles
Qui disent
BEN ton film est génial

—————-

ALORS VOICI « VOUS «
mon film
est
pour 50 %
Constitué des textes
Que le public
Assis dans la salle
Est censé voir apparaitre et lire sur l’écran
Ecrits en blanc sur fond noir
Parfois entrecoupés de séquences
Déjà filmées
et des BOOTH

(à propos de booth
pour ceux qui ne le savent pas
il ne s’agit de petites séquences
que je filme sur mon ordi
en regardant mon écran)

NOTE IMPORTANTE
Pour vous faire une idée
Imaginez-vous assis au cinéma 2
En train de lire
Et de suivre les instructions
De ces textes qui apparaissent à l’écran

TEL QUE
Vous êtes dans mon film
Que vous êtes en train de lire

TEL QUE
Je suis télépathe
Donc j’entends
Dans ma tête
Tout ce que vous pensez

TEL QUE
Qui a pensé
Vieux con ?
Film d’étudiant ?
rafistolage d’images
anciennes ?

TEL QUE
Je rétorque
Bande de Jaloux
Ratés
Mollusques

TEL QUE
Restez assis sur votre siège

TEL QUE
Je sais
Rien de nouveau
De plus en plus de films parlent
du film lui-même

TEL QUE
Alors
Comment faire pour
Rendre ce film
Inoubliable ?

TEL QUE
Ok Maintenant
Si voulez vraiment participer
Alors ok
C’est le moment
Mettez-vous tous debout
Enlevez vos vêtements
T-shirt pantalons chemises
Slip tout
Tous à poil

TEL QUE
Vous ne le faites pas ?
Pourquoi ?
Vous ne voulez vraiment
pas participer ?

TEL QUE
Alors chantons
Tous
En même temps
Chacun sa chanson
Une chanson différente

TEL QUE
En tant que théoricien
Je défie
Finkielkraut
BHL
De ne pas être plus novateurs
Plus vrai
Plus profond
Que moi

TEL QUE
Mais les services secrets Jacobins
vont m’éliminer
Pourquoi
Parce que je suis pour l’indépendance
De la Corse de la Bretagne de l’Occitanie

TEL QUE
Il faut que je vous étonne
Oui mais comment ?

TEL QUE
Aurai-je le temps avant
De mourir de finir mon film ?

TEL QUE
Ce qui suit
N’est pas nouveau
(Image d’un arbre)

TEL QUE
Et vous dans cette salle
Je peux vous filmer ?
C’est pour mon film
« Vous »
La caméra descend dans la salle

TEL QUE
Et le scénario ?
Il n’y a pas de scénario
Tout est scénario
La vie est mon scénario
et la vie c’est maintenant

TEL QUE
et pourtant
Le faux scénario peut être vrai
Comme tout dans le cinéma

TEL QUE
Tout filmer
Oui mais
Quoi tout
Quelles images ?
Quels mots

ET LE FILM CONTINUE COMME CELA PENDANT
6 HEURES UN MELANGE
D’IMAGES DE SONS ET DE TEXTES

2020
Enfin je me jette à l’eau
je téléphone à Xavier et à Roux
pour une salle de cinéma

ATTENTION
il y aura du monde
Parce que beaucoup
Viendront par curiosité se voir dans le film

MON FILM
J’ai beau me dire
Ben tu as
des idées alors
dis les – vide ton sac
sur Booth

NICE CULTURE
Qui est
la plus mauvaise langue de Nice
Ben
Ferrero
ou Michaud ?
les autres ne sont pas assez au courant

NICE CULTURE
Bruno Guyet devrait jouer une série
à la Poirot
car comme lui il est
super bien habillé
pas un plis mal placé
Etc…

NICE CULTURE
Ferrero a raté une bonne affaire en disant
à Michaud qui ne voulait
pas l’échange du fauteuil
« Il a dit la vérité il sera exécuté »
Contre son Charlemagne en régule

NICE CULTURE
Zervudacki ne peut pas s’arrêter de collectionner
il a acheté aux puces
De Nice un portait de femme
de Joëlle Gainon

NICE CULTURE
En y pensant au 109
le ring n’a pas beaucoup servi
pas de performances
Pas de bataille d’idées comme
ce fut le cas à la villa Arson
par contre un
Esprit administratif 210
(à propos où est-il le ring ?)

NICE CULTURE
Catherine Issert a une petite fille
elle s’appelle Yuna
J’aime ce prénom
Longue vie à Yuna

LE JARDIN DES SCULPTURES
après vous avoir parlé de mon film « vous »
je dois vous parler maintenant
du jardin des sculptures
de Ben et Annie
à Saint pancrace Nice
103 route de Saint Pancrace
qui ouvrira en juin
avec plus de 114 sculptures
et plantes diverses
etc etc

IL Y AURA ENTRE AUTRES
les Plantes d’Annie (1963)
la piscine en forme d’haricot de Viallat
la caravane sexe maniaque
le globe des ethnies peuples du monde
L’hommage à Duchamp De Michel Batlle
King Kong
la caravane d’Olivier Mosset
le Bernard Venet
Le Thevenin sculpture qui bouge
les deux cadys soudés de Caminitti
La boîte de Pandore de Nicolas
le Baquié « Ici ou là »
le coq de Ben
le Nain de Présence Panchounette
la bouteille de gaz de Bernard Treal
Le crocodile rose
etc etc
on pourra visiter le lieu sur invitation
par groupe de dix

NICE CULTURE LE BAZAR
le bazar est ma plus belle pièce
plus grande plus pleine
PLUS DE 500 ELEMENTS
je l’estime à 2 millions
mais elle m’emmerde dans mon atelier
où on ne peut plus bouger
j’ai hâte qu’elle soit vendue
et ne plus la voir
j’aimerais qu’elle soit vendue en Suisse
à Lausanne ou Vevey
c’est une pièce qui attirera du monde
au Musée qui la montrera

BEN ET ANNIE
Annie la nuit
Elle est chaude
elle a la peau douce
J’aime lui parler sexe
C’est agréable de la caresser
en lui parlant de ses amants

BEN ET EVA
Je ne demande pas mieux
que de discuter et écouter
ce qu’Eva a à dire
mais elle n’a rien à me dire
elle se tait
et repart

BEN ET TRUMP
Pourquoi je suis parfois pour Trump
parce que
tout le monde en France
dans les medias est contre
parce qu’aux
USA les Noirs, les Hispaniques
devront réclamer un jour
Le droit de gérer leur destin
Donc un territoire
et donc casser les USA
en peuples indépendants
et que grâce a trump
cela devient bientôt possible

BEN SUR BEN
Non je n’ai pas oublié le cadeau promis
à tous ceux qui liraient ma news letter en entier
Mais vu que j’ai horreur de faire la queue à la poste
Venez chercher votre cadeau quand le Cessole
SERA OUVERT

BEN SUR BEN
Je suis et pas sur face book
J’aime communiquer
Mais pas dans le vide

BEN SUR BEN
Au début mes textes écrits
Mes toiles écritures
Devaient avoir chacun
un sens, une explication
Une épine dorsale
Théorique etc
Avec le temps
Ils sont devenus
des slogans
des « réclame de lessive »
résultat : j’ai souvent honte

BEN SUR BEN
La famille le cache
mais en elle-même
elle est toute excitée
à l’idée que je pourrais être Alzheimer
et pas un Einstein distrait
et pourtant
c’est ce que je suis
un Einstein penseur douteur
distrait
qui a oublié votre prénom
mais dont l’univers DE L’EGO
n’a plus de secrets
pour moi

BEN SUR BEN
J’ai beau essayer
je n’arrive pas
à m’arrêter et
et à ne rien faire
même pas le dimanche
cela doit venir de ma mère
qui a cloné en moi
« ce qui compte
est de ne jamais s’arrêter»

BEN SUR BEN
Mes archives « des autres »
m’impressionnent
je ne jette rien
Résultat
8 mètre cubes d’archives des autres
3 chambres pleines
alors
Rien ne va plus
Je me sens perdu
Dans ce qu’il y a à classer
Listes, créations, idées etc
et cet horrible sentiment
qu’il n’y a rien à jeter

BEN SUR BEN
Trop de courrier
trop de papier
Trop de mots inutiles

BEN SUR BEN
Mon film :
Je croyais pouvoir être content
et l’arrêter
Mais il ne s’arrête pas
des centaines
de nouvelles
Idées de séquences
non stop
qui arrivent la nuit
cela vas être un film non stop

BEN SUR BEN
Je ne lis plus mes mails
trop compliqué

BEN SUR BEN
J’adore quand mon ordinateur marche
Sans planter
C’est presque plus mystérieux
Que quand il plante

BEN SUR BEN
Moi j’aime faire des cadeaux
de circonstance
Écrire un mot
Une vérité du moment
Écrire du n’importe quoi
Sur une chaussure
Sur le col d’une chemise etc

BEN SUR BEN
J’ai envoyé une toile soldée
avec un trou à mon editeur Fabre
il ne m’a pas dit l’avoir reçue

BEN SUR BEN
Marguerite n’est pas débile mais presque
elle répète à midi
mille fois la même phrase
« tu m’emmerdes »
sans s’en apercevoir
les chiens les chats
servent
d’écho et d’écouteurs
à sa conversation

BEN SUR BEN
On me reproche
De produire
Trop de « Ben »
C’est pas juste
Picasso
produisait des milliers
par contre
c’est vrai
que chez moi il y a peut être
trop de de n’importe quoi
pas assez d’ordre
ni dans ma tête
ni dans l’atelier

BEN SUR BEN
Être libre
ou merde
That is the question

BEN SUR BEN
J’aurai aimé exposer
ma pièce
de toiles cirées 1999
Chez Loevenbruck

BEN SUR BEN
J’aime toujours
Max Horde
Jonier Marin
je les archive

BEN SUR BEN
Le pouvoir est nécessaire
pour faire avancer le schmilblick
ceci dit
le pouvoir a toujours
un poignard
caché dans sa main gauche
prêt à vous frapper dans le dos

BEN SUR BEN
Il faut que je sépare
dans mes newsletter
la politique extérieure
de Nice/culture
et de Ben sur Ben
de Ben philosophe malgré lui

BEN SUR BEN
Annie et Eva
Dépensent l’argent trop facilement
une mauvaise situation
Pour leur bien être mental
l’avis de tous les psy

BEN SUR BEN
Je vais envoyer mes
Newsletters par pays
La Suisse
la Belgique
Les USA
L’Italie
L’Espagne

BEN SUR BEN
Je dois aller chez le dentiste
je n’y vais pas
J’ai honte

BEN SUR BEN
J’ai relu ma newsletter
En expurgeant beaucoup
de méchanceté
Conclusion
je deviens faible

BEN SUR BEN
Urgent je cherche un jardinier
quelqu’un pour ramasser les olives
dans les oliviers
Et garde le jardin en ordre

BEN SUR BEN
Dans mon jardin de sculptures
J’aimerais une guillotine
Comme celle de Fabre
qui marche
et des têtes à couper

BEN SUR BEN
Le Bazar est terminé
trop grand
Trop de petites choses
Il prend beaucoup de place
Dans mon atelier
Il faut le caser dans un musée
C’est ma plus importante pièce
j’en veux 99999 euros
1 euro de moins qu’1 million

BEN SUR BEN
Eva ne comprend pas
que c’est moi
qui décide de mes textes
Sur toiles ou sculptures
j’aime la provocation
le client préfère la pommade

BEN SUR BEN
Mon mal de genou
Ne part pas
D’après David Duchamp, ils ont dû se tromper
et me mettre des CORTICOÏDES
Et oublier l’acide hyaluronique.

BEN SUR BEN
En nettoyant mon atelier j’ai retrouvé
de vieilles pièces d’amis
un Spoerri deux Arman
Mais pas de Tinguely
etc.

BEN SUR BEN
Eva est une « je sais tout »
une bifurcation génétique
Entre l’homo sapiens
Et le Néandertal

BEN SUR BEN
mes newsletter
qui les reçoit ?
j’écris à tous pareil
je n’ai pas une liste vip
ni une liste amis
j’envoie la même newsletter
à mon plombier
et au ministre des affaires étrangères
la diffusion de ma vision de la vérité
n’est pas à trier

BEN SUR BEN
J’ai fait réparer
le sac à linge d’Annie

BEN SUR BEN
Lex Daniel d’Amsterdam
est un rigolo
Qui veut que je lui signe
des certifs de donation
de mon expo des années 70
il oublie que je garde tout
et que j’ai un dossier de 1kg
de mon expo chez lui
je vais donc tout pointer

BEN SUR BEN
Je suis entouré de faux intellos
qui ne savent pas
qu’ils le sont
mais qu’est-ce qu’un vrai intelo
cela n’existe pas

BEN SUR BEN
Il y a des extraterrestres
qui lisent mes newsletters
qui les décortiquent
mais ceci personne ne doit le savoir
MAIS
Car il m’a fallu user de beaucoup de stratégie
pour leur faire comprendre
que s’ils envahissaient la terre maintenant
se serait pour eux une bataille perdue
L’ego + vie de l’humain
Etant plus forts
que leur matière visqueuse qui envelppe
tout
il suffira de lui donner un ego

BEN SUR BEN
Mea culpa je le reconnais
Je n’aime pas l’espèce humaine
Honnête malhonnête
belle laide
Intelligente bête
et visqueuse

BEN SUR BEN
Désolée je ne lis plus toutes
vos réponses ou questions
il va vous falloir comme pour Nostradamus
mettre une université sur le coup
pour déchiffrer mes news lettre

BEN SUR BEN
Le Covid
L’exitation du Covid
C’est la mort
qui en profite

BEN SUR BEN
Ben
en politique internationale
Peu me prennent au sérieux
tant mieux
Sinon je serais ou bien en prison
pour séparatisme ou brulé
vif comme Jeanne d’arc

BEN SUR BEN
Je passe beaucoup de temps
à faire à défaire à refaire des listes
voici donc
une partie de mes listes
si vous pouvez m’aider
à les réaliser vous êtes les bienvenus :
LISTE COURSE
aller chercher bâche du phare
de St Tropez chez Perradotto
commander 5 plaques pour la maison
écrire sur le mur de la maison
’’l’art est un virus’’
acheter cadenas pour
la grande porte atelier
acheter de l’essence pour Philiberto
manque une main
sur le bras de la colonne des pots
de peinture qui est dans le jardin
au dessus de l’horloge mettre
plaque Peradotto urgences
demander à Quo Vadis s’ils
ont reçu mon contrat signé
acheter 40 petits cactus
etc etc
qui veut m’aider ?

BEN SUR BEN
MA SCULPTURE « MERDE »
je vais installer le mot MERDE
comme sculpture
réalisé en aluminium par
Jean Louis
sur mon atelier
visible de partout
ce mot MERDE EN SCULPTURE
contient une histoire
elle est pour moi importante
aussi importante
que les pommes de Césanne
le bleu de Klein
le radeau de la Méduse de Géricault

BEN SUR BEN
J’ai la phobie pour et contre
de la vidéo surveillance
J’ai fait installer 16 caméra
autour et dans la maison
je ne sais pas si elles enregistrent
le son
si elles sont reliées à la police
ou aux extraterrestres

BEN SUR BEN :QUO VADIS
Que se passe t’il
J’ai signé le contrat
je l’ai envoyé par la poste
ne l’ont-ils pas reçu ?
J’attends mon Leeflet
Me dédouanant de faire
Des carnets

BEN SUR BEN (JARDIN DES SCULPTURES )
idée d’une sculpture de 10 mètres de haut
faite de bouteilles de bières vides
collées entre elles
intitulée
« vestiges de Gérald’’

BEN SUR BEN AU FOOT
la mort de Maradona
dans ma période foot
avoir cherché  des boot
Imparable

BEN SUR BEN CULTURE
J’aime les catalogues de
la galerie Kornfield de Berne
il y a le prix des œuvres dessus
on se fait pas donc d’idées
de doutes

BEN SUR BENN
Je tourne en rond,
comme d’habitude
pas le moral.
Mon film est encore en panne
j’ai les idées mais je m’en souviens plus
le bazar va être difficile à vendre
je ne crois plus en l’art
l’espèce humaine n’en a pas besoin
on est entouré d’ego
qui remonte à la surface
il n’y a que des « moi je…. »

BEN SUR ben : VILLA ANNA
Chercher quelqu’un pour venir
nettoyer et ramasser les olives
et prendre les olives

VOILA JE M’ARRETE LA
SI VOUS VOULEZ PARTICIPER AU DEBAT
PEUPLES LANGUES FRONTIERES
ET ETHNIES ECRIVEZ MOI
ECRIVEZ MOI