Arts

Festival de Biarritz Amérique latine 2016 bilan

Par Katy Sroussy

Le soleil a illuminé les rivages biarrots et les projecteurs, les scènes du festival totalement en symbiose avec l’Amérique latine, ses cultures et traditions, depuis 25 ans. L’Amérique Centrale était à l’honneur cette année.

On a admiré la qualité des différents jurés, la présence de Alfredo Arias, le jury Lizières présidé par Ramuntcho Matta, le jury Documentaire et Courts Métrages, on s’est passionné pour l’atelier Matta dont l’implication, dans un échange permanent avec le public, a su bousculer les consciences et les rapports à l’art et au monde, on a apprécié les rencontres littéraires avec Rodriguo Rey Rosa et Sergio Ramirez, on s’est enthousiasmé pour le formidable concert de Yuri Buenaventura et bien sûr, pour les films et documentaires programmés, tendres ou violents, qui furent de véritables pépites.

Lors de la soirée de clôture du festival, une séquence émotion a enveloppé l’assemblée au moment où Marc Bonduel, le délégué général du Festival depuis 2004 et Jean Louis Berdot, responsable de la sélection des Documentaires, ont annoncé leur départ.

Palmarès

Longs Métrages

Abrazo du meilleur film : A Cidade Onde Envelhço de Marilia Rocha (Brésil)

Prix du jury : Aquarius de Kleber Mendonça Filho (Brésil)

Prix d’interprétation féminine : Sonia Braga, Clara dans Aquarius

Prix d’interprétation masculine : Alejendro Sieveking, Evans dans El Invierno (Argentine)

Prix du public : El Amparo de Rober Calzadilla (Vénézuela)

Prix du Syndicat français de la Critique de Cinéma : El Invierno d’ Emiliano Torres (Argentine)

Documentaires

Abrazo du meilleur film documentaire : Nueva Venecia d’Emiliano Mazza de Luca (Uruguay)

Mention spéciale : Damiani Kryygi d’Alejandro Fernàndez Moujàn (Argentine) et Yo No Soy de Aqui de Maite Alberdi (Chili)

Prix du public : Exil-sur-Scène de Jean Michel Rodriguo et marina Paugam (France)

Courts Métrages

Abrazo du meilleur court-métrage : El Edèn d’Andres Ramirez Pulido (Colombie)

Mention spéciale : Rosinha de Gui Campos

Prix TV5 Monde : Caminho dos Gigantes d’Alois di Leo (Brésil)

• Projet Lizières

La Résidence Développement et Projets Artistiques est attribuée à Andres Ramirez Pulido.

Cette semaine anniversaire fut intense et festive, rare et spéciale grâce à la préciosité de se retrouver tous ensemble.

Le festival nous a montré le monde avec ses différences et ses richesses, nous a permis de garder l’esprit ouvert, de continuer à rester vigilants, de lutter pour l’humanité dans une démarche transculturelle.

La 26e édition sera consacrée à la Colombie et se déroulera du lundi 25 septembre au dimanche 1er octobre 2017.