Sophie Sainrapt — Terre et feu

Par Mylène Vignon

Des assiettes bucoliques aux couleurs impressionnistes, c’est ce que propose Sophie Sainrapt, qui nous surprendra toujours. Cette fois-ci, c’est l’âme des jardins de Claude Monet, qui erre jusque dans nos assiettes. C’est lors d’une promenade automnale dans les allées conçues par le peintre jardinier que dahlias, zinnias et amarantes se sont dressés telle une explosion chromatique devant l’iPhone de Sophie. La série de clichés s’est rapidement transformée en peinture. Il faut savoir que la technique de la céramique transforme les couleurs de base, eu égard à la chimie opérée par la chaleur du four. C’est seulement après refroidissement que les véritables nuances apparaissent. Au vu de l’excellence du rendu, Sophie nous prouve encore une fois son incroyable  savoir-faire. Souvenons-nous que le maître de l’impressionnisme déclarait devant la critique : l’objet naît avec la lumière

La rencontre entre les deux peintres malgré une ellipse de plus de cent ans, se devait de faire à nouveau jaillir la couleur en un feu d’artifice flamboyant.

Accoutumée à l’art du nu féminin dans lequel elle excelle, Sophie sort chaque semaine de sa bulle de confort, pour se rendre dans un atelier de céramique, situé près de République. Passionnée par la recherche, elle n’hésite pas à affronter les techniques les plus alchimiques.

Récemment, elle a créé une extension « gravure » dans son propre atelier parisien, rendant ainsi hommage à Pasnic, en reprenant le flambeau laissé par le maître, Nicolas du Mesnil du Buisson et son complice Pascal Gauvard. Leurs conseils avisés résonnent en filigrane dans les oreilles des artistes à l’ouvrage.

Mais côté faïence, les assiettes s’empilent joyeusement sur une sellette, en attendant les convives, qui lors d’un prochain vernissage, seront invités à choisir leurs plats de présentation préférés.

Un art de la table, proposé par une artiste à l’esprit multitâche, qui nous rappelle que selon Platon : au banquet des gens de bien, viennent toujours les gens de bien.

Alors, vite, à table !

www.sophiesainrapt.com

paris@terre-et-feu.com

www.giverny.fr

(Texte paru en amont sur Fresh Magazine Paris)

www.freschmagazine.com