Arts

Baczyński in Memoriam – Sur le Pont d’Avignon interprété par Elisabeth Duda, images Woytek Konarzewski

Par Sergiusz Chądzyński

Krzysztof Kamil Baczyński (1921-1944). Son incroyable talent  resplendit pendant un court instant, éteint par la balle d’un tireur d’élite allemand lors de la résurrection de Varsovie le 4 août 1944.

Malgré son jeune âge, il laisse  une œuvre poétique mature et surprenante.  Ses poèmes enchantent par leur forme et leur contenu extrêmement riche invite à une profonde réflexion. De nombreux connaisseurs  le définissent comme l’héritier des grandes figures de la littérature romantique.  Nous pouvons ajouter également que même  si le point de départ de cette poésie prend ses racines dans le romantisme, Baczyński va plus loin dans ses recherches, car les temps maudits s’y reflètent en des notes catastrophiques.
Pourtant, malgré l’apocalypse il trouva la beauté de vivre,  et ses poèmes d’amour emprunts  d’érotisme, figurent parmi les plus beaux de l’histoire de la littérature polonaise.
Le lecteur français trouvera deux livres de Krzysztof Kamil Baczyński:

• L’insurrection angélique traduit  et préfacé par Claude Henry du Bord et Christophe Jeżewski, Le Cri, Bruxelles, 2004 (177 p.).
• Testament de feu traduit et préfacé par Claude Henry du Bord et Christophe Jeżewski, Arfuyen, Paris-Orbey, 2006 (196 p.).

À l’occasion du centième anniversaire de la naissance du poète,  Elisabeth Duda et Woytek Konarzewski créèrent le film dans lequel Elisabeth récite le poème Sur le Pont d’Avignon en polonais et en français.

Sur le Pont d`Avignon, poème de Krzysztof Kamil Baczyński interprété par Elisabeth Duda, traduction du polonais par  Claude-Henry du Bord et Christophe Jeżewski, Réalisation Elisabeth Duda, images Woytek Konarzewski. Institut Polonais – Paris