Portraits

Ken Okada

Le fil des anges

J’ai récemment découvert le talent de cette étonnante créatrice, lors d’un défilé à l’Hôtel W Opéra, où la transparence des matériaux côtoyait la grâce des réalisations. Conquise, je me suis précipitée dans son atelier showroom parisien, pour y découvrir les mystères de tant de merveilles.Texte intégral

Les coups de cœur d’Esther Ségal

Johann Fournier, l’homme orchestre

Créateurs, nous vivons dans une sorte de théâtre mental… ces visions qui me transpercent et qui viennent de nulle part, je veux dire de toute part puisque chez moi tout résonne… C’est une façon de s’échapper des limites, d’éprouver le monde… Mes mises en scène sont des histoires que je raconte avec des mots qui n’ont plus de corps… mes mises en scène racontent comment j’ai tué le réel à coup de poésie.Texte intégral

Rose Sznajder

Du trait à l'objectif

Issue d'une formation académique rigoureuse: Académie Charpentier, École Supérieure des Arts Appliqués Duperré, Collectif de photographes Tendance flou, avec Matt Jacob, le dessin et la peinture, qui viennent en contrepoint de son travail, seront de tous temps ses préoccupations premières.

Texte intégral

Anna Stein

Peintre et sculpteur de rêves

C’est dans l’intimité de son atelier galerie situé au cœur de Paris, dans le très romanesque passage Choiseul, que j’ai recueilli les propos d’Anna Stein. Avec émotion, l’artiste s’est remémorée sa petite enfance, passée dans un foyer aimant. Texte intégral

Edgar Sarin

Le mystère en testament

Edgar Sarin étonne. Edgar Sarin fascine. Il reçoit Saisons de Culture dans un lieu insolite, la Chapelle du père Séraphim, prêtre qui le soutient et qui nous accueille par la lecture d’un poème écrit en alexandrins. J’apprends que l’auteur n’est autre que ce jeune homme, Sarin, qui parait sorti d’une autre époque, perché sur la dernière marche d’un escabeau, une cigarette incandescente à la main. Je perçois, à travers les brumes de l’encens, les marques d’une chapelle. Il y a là, allongée sur un sofa de fortune, une dame sans âge, qui répond au prénom de Roseline.

Texte intégral

Jean-Marc Dumontet

Un homme de défis

Producteur de Nicolas Canteloup, d’Alex Lutz, de Bérengère Krief… Président de l’Académie des Molières, propriétaire de plusieurs salles de spectacles à Paris dont le Grand Point Virgule, Bobino… découvreur de talents, passionné par son métier de producteur, Jean-Marc Dumontet bouge les lignes par son positivisme et son exigence qualitative.

Texte intégral

Jean-Claude Terrier

Dans la chair des toiles

Dès la première lecture de la proposition de Jean-Claude Terrier, m’est apparu le mot ferveur.Dans ce magma de vibrations telluriques, on pense à la théorie de la tectonique des plaques. Peintre et passionné de philosophie, il reconnait se trouver au centre de la coappartenance des contrastes, des contraires. Il est toujours dans l’entre deux d’une tension et ne supporte en aucun cas l’idée de savoir. Texte intégral

Graeme Bent

La tradition littéraire

Ce n'est autre que la journaliste américaine, Mary Blume, qui dans Herald Tribune en janvier 1972, allait contribuer au succès tellement mérité de l'établissement Joe Allen Paris, un restaurant qui associe la qualité des produits à la française au respect de la tradition culinaire. Joe Allen est connu et reconnu pour ses spécialités traditionnelles Texte intégral

FAZ

Une artiste engagée

J’avais rencontré Faz lors d’une exposition initiée par Art Sénat au Jardin du Luxembourg, alors que je collectais des sculptures pour l’événement Les Stèles de la Création, qui s’est tenu dans l’enceinte de l’église de la Madeleine en été 2009. Nous l’avons retrouvée ensuite chez Artcurial et chez Christie’s engagée dans le cadre d’actions humanitaire au profit des enfants : Une brique pour Madagascar et Des villages et des hommes.

Texte intégral

Alain Malraux

Par Eric Le Goff

Homme de lettres, dramaturge, traducteur, auteur, Alain Malraux, ne se caractérise pas seulement par son patronyme, sa grande connaissance du milieu artistique, sa disponibilité à servir la mémoire d'André Malraux ; Il se particularise surtout par sa manière de s'inscrire sans discontinuer dans le travail d'écriture, la réflexion et le partage.

Texte intégral

François Mocaër

Editions Unicité

Unicité : définition philosophique de ce qui est unique.J’ai la conviction que le moi est un mensonge existentiel, mais d’un autre côté cela ne peut pas être autrement. Cette contradiction n’est qu’une apparence. Il y a un ressenti au-delà des mots. J’ai l’impression que les êtres ne peuvent pas être autrement que ce qu’ils sont. Moi aussi, je ne peux pas être autrement que ce que je suis. Je crois que tout vient de ce silence qui est plus qu’un silence, de cette part d’insondable qui est la nature ou la lumière de l’être (…) François Mocaër.Texte intégral

Ludwika Ogorzelec

Les portes du ciel

Ludwika Ogorzelec nait et grandit à Wroclaw en Pologne, où elle restera jusqu’à l’âge de trente-deux ans après avoir passé brillamment sa maîtrise à l’école des Beaux-Arts. Elle orientera son itinéraire artistique autour des sculptures mobiles, de la recherche dans l’espace et de la question de l’équilibre. Parallèlement à ses études, la jeune femme prendra tous les risques en s’engageant dans le mouvement Solidarité combattante, pour l’indépendance de la Pologne où elle deviendra une sorte d’égérie. Elle distribue alors des journaux indépendants, tout en fréquentant les amphithéâtres.

Texte intégral