Evenements

Les coups de cœur d’Esther Ségal

AURELIE BRAME ou le pli des possibles

L’univers d’Aurélie Brame se dessine sous le signe de la métamorphose et de l’expansion. Puisant dans son imaginaire mais aussi dans les codes de la peinture, elle traverse, telle Alice, les courants artistiques avec désinvolture. De la forme molle surréaliste à l’abstraction naissante, du jardin des délices au déjeuner sur l’herbe répandu généreusement sur la toile, de la couleur sensuelle de la chair au cadavre exquis d’une nature morte réinterprétée, en digne héritière, elle nous transporte tout en emportant avec elle… tout ce qui vient de l’histoire de l’art (1) dans une œuvre autonome d’un nouveau genre hybride. Texte intégral

Hashpa / Sophie Sainrapt 

Corps à Corps - 20 ans après 

On se pose parfois la question de savoir si, en matière de peinture, le maître a influencé l’élève ou si c’est au contraire l’élève qui au fil de sa propre progression influencerait l’esprit du professeur. La proposition de la galeriste, dans ce duo qui, vingt ans plus tard rapproche les deux artistes : Hashpa, le maître et Sainrapt, l’élève, nous invite à réfléchir sur cette pensée métaphorique du devenir de l’essence du caractère d’un sujet dans sa multiplication. Texte intégral

Catherine Ludeau : Fusions Lumière

Par Véronique Grange - Spahis

Comme à l’abri du temps, Catherine Ludeau occupe un espace, une alcôve de paix, où l’on se sent chez soi sans y avoir été invité. Dès le premier regard, ses tableaux font leur ouvrage d’apaisement, d’émerveillement et l’on désire les avoir auprès de soi pour puiser chaque jour l’énergie sereine qu’ils délivrent. Texte intégral

Nature et beauté 

La philosophie du bien-être

À Saisons de Culture nous avons la philosophie de penser que la beauté est un art. Selon Kant, « le beau est ce qui fait naître un sentiment esthétique ». Aujourd’hui, certains laboratoires ont fait le choix judicieux d’associer les bienfaits de la nature à la notion d’esthétisme. En visitant un forum consacré à l’application de cette méthodologie, j’ai rencontré des scientifiques qui m’ont fortement convaincue. Le test s’étant révélé positif, j’ai éprouvé l’envie de faire partager ce « trésor inestimable ». Texte intégral

Amazones – Constellations

L’image de la féminité vue par Anna Marchlewska et ses modèles

Exposition à La Maison des Arts et de l’Image de Rueil-Malmaison du 27 avril au 21 mai 2018 dans le cadre du Mois de la Photo. Les Amazones, femmes-guerrières, ont nourri l’imaginaire des Européens dès les origines de notre civilisation. Chez Homère, au VIIIe siècle av. J. C., nous trouvons des descriptions de femmes d’une grande beauté, dotées de corps minces et sculptés - vision qui sera ensuite à la base de la représentation de la victoire. Texte intégral

Valérie Honnart

Irions-nous vivre dans les bois ?

L’exposition « Irions-nous vivre dans les bois ? » fait suite à celle qui a eu lieu – sous le même titre - en 2016 à Rome. L’orme de Hougulou (visuel) était alors au centre des œuvres. A Pékin où elle résidait, Valérie Honnart a assisté à l’abattage de cet arbre centenaire pour faire place à des constructions nouvelles. Arbre grandiose qu’elle avait souvent photographié.Texte intégral

Akira Inumaru: L’Arc en Ciel des Plantes

Distillation solaire

Akira Inumaru considère que la lumière contient tous les mystères du monde. Il veut alors croire qu’ils se dissolvent dans son corps, pour devenir une partie de lui-même. Il cherche « les os contenus sous la peau » et sa quête est permanente. Celle d’un graal qu’il poursuit inlassablement, mais il ne trouve aucun os à rogner. Cette peau devient de plus en plus ardente, toujours avant dernier pétale d’une fenêtre où l’ombre et la clarté ouvrent de nouveaux espaces. Texte intégral

NewImages au Forum des images

Premier festival international dédié à la création numérique et aux mondes virtuels

Né de l’alliance entre le Paris Virtual Film Festival (créé en 2016 par le Forum des images) et I Love Transmedia (créé en 2011), NewImages, du 4 au 8 avril 2018, produit par le Forum des images, offre, durant cinq jours, une vision panoramique inédite des influences et hybridations entre réalité virtuelle, jeux vidéo, narrations mobiles, web vidéo et films interactifs. Texte intégral

Illustrations Sélectes

par Katy Sroussy

« Le Sélect » apprécie les jolies expositions organisées par S. une GALERIE, en particulier celles consacrées aux présentations de dessins, gravures et photographies.

Nous avons de la chance car, après Ginette Hoffmann en 2017, un illustrateur de renom s’est installé dans le boudoir-galerie de ce bar prestigieux.

Texte intégral

Sophie Sainrapt

Femmes je nous aime

La Mairie du 6e consacre une exposition exceptionnelle au talent de Sophie Sainrapt, du 9 au 31 mars 2018.Née dans les années 60, l’artiste se forme de 1988 à 1994, à la peinture et à la sculpture chez Hashpa et Alain Marie, parallèlement à sa carrière dans la haute administration.Depuis lors, le corps de la femme deviendra son principal terrain d’exploration. Texte intégral

L’opéra « Madame Curie » de Elzbieta Sikora : la fougue de l’alchimiste

Par Cybèle Air

Le compositeur polonais, femme,  Elzbieta SIKORA, s’est emparée de la grande figure de Marie Curie, née Maria Sklodowska, et rend vivante par sa musique la fougue de cette pionnière. Présenté pour la première fois à Paris en 2011 à l’Auditorium de l’Unesco, puis à l’Opéra Baltique de Gdansk dont il est une commande, Madame Curie fait l’objet d’une projection en décembre 2017 à La Reine Blanche, scène des arts et des sciences, en l’honneur des 150 ans de la naissance de la grande physicienne.

Texte intégral

Liu Youjou au Centre Pompidou

Par Yves Cobry

C’est la première fois qu’un peintre chinois est présenté individuellement au Centre Pompidou. C’est sans doute la raison pour laquelle le public est venu si nombreux pour assister à la conférence du 24 octobre 2017 qui accompagnait et introduisait la présentation l’œuvre de l’artiste Liu Youjou. Un public sélectionné, composé de professionnels de l’art : conservateurs de musée, critiques, galeristes, ainsi que des amateurs d’art qui fréquentent régulièrement les expositions et les galeries.

Texte intégral

Esther Ségal : La féerie des Vallons

Par Martine Boulart

MB : Chère Esther, il faut que tu saches que je suis très heureuse de t’accueillir à l’Ermitage. Mais dis-moi de ton côté, quelle est la connivence qui t’a conduite à nous rejoindre ? Et en quoi ton exposition révèle-t-elle l’esprit des Vallons ?

J’ai été conduite par une envie, la convivialité du lieu, la beauté de ton univers, la qualité des artistes qui m’ont précédée, l’art qui ici est marié en permanence à la nature…

Texte intégral