Evenements

La parisienne d’Alexandrie

Isabelle de Botton à la Comédie Bastille

Isabelle de Botton bouleversante de sincérité et de talent, nous transporte dans son Égypte natale, si cosmopolite, en pleine période où Nasser provoque la crise du canal de Suez. La petite fille alors âgée de quatre ans, voit son propre père partir en captivité. Il en reviendra transformé quelques mois plus tard, au point qu'elle ne reconnaît pas en cet homme amoindri, ce colosse qui là soulevait jusqu'aux étoiles. Sur fond de rires, de tendresse et de sentiments partagés offerts avec générosité à l'humanité, Isabelle de Botton nous invite à la sarabande.

Texte intégral

Polifonia a Dieci Voci

Espace Christiane Peugeot

L’association Studiozero, présidée par Sandro Zero, propose un cycle d’expositions dont le concept s’inscrit dans la mouvance d’initiatives artistiques d’une très grande finesse. Saisons de Culture vous invite à cette découverte, tant audacieuse que créative. Souhaitons que cet événement migre prochainement hors des frontières de la France…

Texte intégral

Annabelle Boyer

Un monde silencieux

Annabelle Boyer est photographe dans l’âme depuis l’adolescence. Elle étudie la photo dès le lycée et après le baccalauréat.

En 2009 elle est assistante de Raymond Depardon pour son projet sur la France. Sportive elle travaille en 2011 pour un magazine de sport puis passe trois moins aux Etats-Unis. Elle travaille ensuite pour des agences de mannequins et commence à exposer et à vendre ses œuvres.

Texte intégral

Avignon 2018

Coup de cœur total sur L’influence de l’odeur des croissants chauds sur la bonté humaine.  La performance de deux comédiens d’exception, Jean-Louis Cassarino et Hervé Dubourjal, qui sur fond de congrès, jouent avec la sensibilité d’une salle conquise, avec une verve jubilatoire d’intelligence. Le texte de Ruwen Ogien,  porté par deux trublions en grande forme, étourdit nos sens pour un partage hallucinant. Un spectacle audacieux et intelligent qui nous invite à penser la morale autrement, à ne pas manquer. Texte intégral

Marché de la Poésie 2016

Place Saint-Sulpice

De beaux livres, de bons auteurs, des conférences passionnantes dans des duos de langues riches en couleur, ont ponctué ces journées poétiques, situées comme chaque année devant l'église Saint-Sulpice de Paris. Le Marché de la Poésie recevait cette année 2016, la Turquie et le Mexique. Les lecteurs clamaient à l'envi des morceaux choisis par le public. Sur les stands, on feuilletait des revues, on admirait les reliures et l'on tournait les mains gantées de blanc, des pages d'ouvrages rares et précieux. On a dégusté le fameux hypocras de Marie-Jo, sur le carré pavé des éditions Unicité, qui présentaient une Anthologie à la Poésie, orchestrée par l'incontournable poète Chilien, Pablo Poblète. La belle poétesse Camille Aubaude, de passage sur le même stand, y feuilletait le roman: Â l'Ombre des pages, consacré à sa maison d'Amboise (la Maison des Pages), tandis que Jean-Paul Guedj dédicaçait son recueil, Un certain regard, sur le stand du Temps des cerises...

Reportage photographique de Woytek Konarzewski pour Saisons de Culture.

Mylène Vignon

Mylène Vignon

Chevalier des Arts et Lettres

Notre amie Mylène Vignon vient d'être gratifiée de la croix de Chevalier des Arts et Lettres. Bien sûr nous sommes ravis, d'autant que nous avons le sentiment, très exagéré mais tout de même, que c'est un peu nous, « Saisons de Culture », qui sommes récompensés… d'avoir vu le jour et de nous être bien démenés avec elle !

Texte intégral

Concert du 3 juillet 2016 – Marek Tomaszewski

Jardin du Luxembourg

Marek Tomaszewski rencontre Vacek Kisielewski au Conservatoire National Supérieur de Varsovie.


Encore étudiants (classe de piano) ils décident de former un duo dans le style « transcriptions classique/moderne » qui fera leur succès. Rapidement des tournée s’enchaînent: Pologne, pays de l’Est, puis le Canada et l’Allemagne.


Ils assurent la première partie du tour de chant de Marlène Dietrich en Pologne et participent aux adieux de Jacques Brel à l’Olympia à Paris.


Leur premier album sort chez Barclay, sous le nom de « MAREK & VACEK ».
S’ensuivent des concerts et émissions télévisées à Copenhague, Stockholm, Helsinki, Barcelone, Londres….

« MAREK & VACEK » se produisent à travers l’Europe durant vingt-quatre année. Obtenant de nombreux Disques d’Or et récompenses ils poursuivent leurs tournées (Europe et la Russie, en Italie ils se produisent aussi au Vatican).


En 1986 « MAREK & VACEK » enregistrent un concert télévisé, qui sera leur dernier.
La disparition accidentelle et prématurée de Vacek Kisielewski met fin à la tournée programmée au Japon.


Un an plus tard, Marek Tomaszewski monte un nouveau duo avec le pianiste français, Michel Prezman.


« MAREK & MICHEL » enregistrent rapidement deux CD, donnent des concerts en Europe, aux Etats-Unis, Canada ou encore en Russie…


Puis Marek Tomaszewski marque une pause pour se consacrer à l’activité pédagogique.


En 2000 il revient sur le devant de la scène en soliste.


Il sort, en 2005 son premier CD, puis un second en 2007.


Le troisième, sa propre transcription pour piano solo du « Sacre du Printemps » d’Igor Stravinsky a été édité au printemps 2009.


Un fragment de cette adaptation est utilisé dans le film de Jan Kounen « Coco Chanel et Igor Stravinsky ». Tomaszewski est également la « doublure mains » du rôle principal.


Actuellement Marek Tomaszewski continue de donner des récitals et poursuit son activité pédagogique.

Biographie

Programme

Akira Inumaru

Au retour du jardin

Buveur de lumière, Akira Inumaru soulève l’éternelle question de la vie. Né au Japon - pays du soleil levant-, il se trouve à la croisée d’une technique très précise et d’une philosophie qui relève de la poétique de l’âme.

Texte intégral

Max Parisot du Lyaumont

Par Mylène Vignon

Né dans l'est de la France, Max Parisot du Lyaumont a grandi dans le sillage d'un père diplômé de l'école Boulle, qui insuffla rapidement à ses enfants un esprit artistique créatif. Très jeune, Max se réjouissait en sortant de classe, de retrouver les odeurs du vernis et du bois.

Texte intégral