Evenements

Un bruissement d’Elles…

Le festival du Paris des Femmes

Pour sa 5ème édition, le Paris des femmes vous réserve une programmation détonante dont le thème, cette année, Crimes et Châtiments se décline en dix pièces courtes. Du 8 au 10 janvier, venez vous délecter de rencontres littéraires, de lectures-spectacle, de conférences… Immergez-vous dans l’univers romanesque d’une Daphné du Maurier, qui n’arrivant plus à écrire, se retrouve hantée par ses personnages (Rebecca m’a tuée de Tatiana de Rosnay). Dans Mardi c’est jour du poulet de Alma Brami, une femme nous raconte ses 37 ans de mariage, le temps de la cuisson du poulet. Ou bien encore, l’histoire de ce jeune homme, dévasté par une rupture, qui s’invite dans une adaptation poussiéreuse de Crime et Châtiment (Ouverture de Léonore Confino)… Dix pièces courtes mises en espace par Xavier Gallais, Murielle Magellan et Mathilda May. Un festival plein de surprises pour bien commencer l’année !
Sabine Hogrel

 

Le Paris des Femmes, au théâtre des Mathurins du 8 au 10 Janvier 2016. Réservation www.theatredesmathurins.com

Adieu au Langage (1)

Par Pascal Aubier

Je l’ai vu enfin et compte bien le revoir encore. Il est rare qu’un film s’adresse à vous avec la connivence intime de ce que l’on aime et de ce que l’on pense et le partage avec l’autre de ce qu’il aime (ou honni) et de ce qu’il pense. Ce film est un cadeau. Le cinéma est là tout entier. Je n’avais vu qu’un film en 3D, je ne me souviens plus lequel, et cela m’avait paru artificiel et m’as-tu-vu. Et puis, comme pour toute chose, il y a l’art et ma manière. La peinture n’est pas que traits et couleurs, on sait bien quand on se retrouve devant quelque chose de bouleversant, de magique. Ça ne vient pas tout seul, il faut voir beaucoup de beau et dans la nature et dans le travail de tous ces messieurs-dames qui font et font des choses qui nous appellent. Cela s’appelle justement la culture. La culture est ce que l’on peut partager. Texte intégral

Jacques Villeglé

Arracher le papier pour y trouver les mots cachés

Je l’avais abordé lors d’une récente exposition collective à la galerie Herzog passage Molière, un soir de vernissage cet hiver 2014. Juste au-dessus de lui, était accrochée la gravure que j’ai immédiatement convoitée pour notre première de couverture printanière de Saisons de Culture. C’est avec plaisir que cet immense artiste a accepté de nous offrir sa signature en ouverture de notre site.

Texte intégral

12X12 Un festival incontournable

Pour cette sixième édition du 12 au 24 décembre 2015, consacrée aux « regards d’artistes sur un monde en mutation », le FESTIVAL 12X12 - 12 jours d’expositions dans 17 lieux différents – innove en vous proposant cette année et pour la première fois, des spectacles et des performances. Un parcours culturel incontournable dans le 12ème arrondissement où se croisent désormais les arts plastiques, la danse, le théâtre et la musique. Laissez-vous surprendre par la magie, l’émerveillement, la curiosité, la gourmandise… de ce festival aux multiples facettes artistiques.

Entrée libre sur simple réservation sur le site www.festival12X12.paris. Evènement créé par le 100ecs, première fabrique de culture à Paris et soutenu par la Mairie du 12ème.
S.H.

Une vie en rose et noir

Au théâtre du petit Gymnase

Posée sur la biographie très complète de la chanteuse et contée avec clarté et brio par Jacques Pessis dont il est l'auteur, cette création très subtile nous ramène à l’histoire d’une petite fille perdue, abandonnée dans son enfance et récompensée de son talent par les grands hommes qui lui ont donné sa chance. Elle deviendra plus tard l’amie de Cocteau, ouvrira à Moustaki le chemin du succès. Elle sublimera son art par la douleur de la disparition accidentelle du champion de boxe Marcel Cerdan, celui pour qui elle a chanté «  Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu, laissez le moi encore un peu mon amoureux… ».

Texte intégral

Sophie Sainrapt expose à Bruxelles

Ouverture de la galerie Peep'art au Sablon

Nouvelle venue dans le monde des galeries d'art de Bruxelles, Peep'art propose un espace dédié à l'art accessible. Les œuvres qui y seront exposées seront à un prix abordable, c'est-à-dire entre 100 et 5.000 euros.

Il s'agit d'un positionnement unique dans le quartier du Sablon où se côtoient les plus grandes galeries, et où les prix des œuvres s’envolent en général bien au-delà.

L'autre singularité de la galerie est que la programmation sera volontairement éclectique, présentant des artistes de tous horizons et de toutes disciplines. Les visiteurs pourront y découvrir autant de la peinture, de la sculpture que de la photographie et occasionnellement y voir travailler des artisans d'art d'exception.

Texte intégral

À propos de Kultura

Par Sergiusz Chądzyński

J'ai eu l'honneur de participer au lancement du site internet de L'Institut Littéraire Kultura en langues : française, anglaise et russe, le samedi 12 septembre, dans les locaux de l'Institut, en présence de 70 invités, dont les Maires de Maisons-Laffite et Mesnil-le-Roy (car la maison de l'institut se trouve à cheval entre deux villes et deux maires considèrent que Kultura fait part non seulement du patrimoine franco-polonais mais du patrimoine historique de leurs villes tout court). La version internationale du site est le fruit des efforts des amis de l'Institut qui ont mis en place les traductions de la version polonaise. Il reste encore beaucoup de traductions à accomplir mais la version française (anglaise, russe), moins riche que la version originale, permet déjà aux lecteurs d'avoir une vision globale de l'histoire et de l'étendue de l'action culturelle et politique de Kultura depuis sa création en 1947. Voici le lien vers le site en version française : www.kulturaparyska.com

Mady Mesplé

Par Brigitte Delpont Finucci

Le mardi 21 avril 2015, dans la salle des Illustres du Capitole de Toulouse, la grande cantatrice Mady MESPLE a reçu les insignes de Grand Officier de la Légion d’Honneur des mains du célèbre Chef d’Orchestre Georges PRETRE

L’une des plus grandes sopranos coloratures du 20ème siècle, Mady MESPLE a été acclamée dans les théâtres lyriques du monde entier : l’Opéra de Paris, bien sûr, mais aussi le Met de New York, le Covent Garden de Londres, la Scala de Milan, le Colon de Buenos Aires, le Bolchoi de Moscou, les Opéras de Vienne, Rome, Berlin, Budapest, Florence, Dallas, Chicago, Catane… Mady MESPLE, c’est Gilda, Lakmé, la Reinede la Nuit, Lucia di Lamermoor, Rosine, Sœur Constance, Zerbinetta, Pauline, Jemmy, Amina, Zerline, Nomina, Marie, Clairette, Olympia, mais aussi , Ciboulette, Catherine, Véronique, Gabrielle…

Texte intégral

Gustave Doré L’Imaginaire au Pouvoir

Par Henri-Hugues Lejeune

Né en 1832, il fut un enfant prodige et put d'autant plus s'en persuader que sa cellule familiale, convaincue dès son apparition, se consacra aussitôt à sa mission de promotion et de caisse de résonance.
Son père, ingénieur des Ponts et Chaussées très en vue (construction de la voie ferrée Lyon-Genève) destinait ses trois fils (Gustave est le second) à l'Ecole Polytechnique.

Texte intégral

De fil en aiguille

Mycontemporary tisse du lien

En ce mois de la photo commençant, l'incontournable site artistique donne suite à l’exposition du Royal Monceau et dévoile de nouveaux talents émergeants.
 Situé au cœur d’ un quartier historique d’un Paris aux multiples secrets, l’Atelier Gustave ajoute  le charme  à l’émotion ressentie face aux œuvres des six artistes sélectionnés dans une idée de parcours initiatique à caractère résolument sacré.
D’entrée de jeu, les sphères  d’Adrienne Jalbert interpellent par leur dynamique : alliage des transparences, en opposition avec la masse et l’alchimie des matières. Un méticuleux travail de maillage plus ou moins  enrichi d’éléments minéraux  et de métaux précieux. Le cylindre fermé, dans son équilibre non euclidien, forme une protection dont l'on peinerait à s'échapper.  Nous sommes à nouveau dans vraie  proposition de cette géométrie romantique et sacrée à laquelle nous sommes conviés d’une expo l’autre.

Texte intégral