Evenements

Bacon en toutes lettres

Par Elsa Kaminski

BACON

La carrière artistique de Francis Bacon, peintre britannique, est celle d’un artiste aussi passionné que destructeur dont le goût pour la peinture s’est révélé après la visite d’une exposition de dessins de Picasso. Il se signale alors véritablement à partir de 1945, lors de la présentation de son triptyque « Trois études pour des personnages au pied d’une crucifixion » dont son goût pour une vision ardente et expressive ne pouvait que surprendre ses contemporains. Texte intégral

Le Talisman de Paul Sérusier, une prophétie de la couleur

Par Elsa Kaminski

Actuellement au musée d’Orsay

Le musée d’Orsay met à l’honneur Le Talisman de Paul Sérusier, petit paysage peint au bois d’Amour en 1888 dont l’aspect « synthétique » marque un sommet dans la représentation de la nature. Cette oeuvre qui porte en elle les instructions de Gauguin que le jeune peintre rencontra à Pont-Aven, rompt alors avec les formes diffuses des impressionnistes pour une vue plus simple, directe et des couleurs franches. Texte intégral

Gustave Moreau

Par Théodore Blaise

Dans son testament rédigé en 1897, Gustave Moreau écrit :

Je lègue ma maison avec tout ce qu’elle contient… à cette condition expresse de garder toujours cette collection, en lui conservant ce caractère d'ensemble qui permette toujours de constater la somme de travail et d'efforts de l'artiste pendant sa vie .

Il disposera cette collection sur les murs de son atelier, fera construire des meubles à vantaux,  permettant de consulter des milliers de dessins comme on feuillette un livre. Tout a gardé la même place depuis plus d’un siècle. Texte intégral

Trois stratégies de l’Art à L’Orangerie : Marie Rauzy, François Priser, Guillaume Couffignal

Par Cybèle Air

Le décalage, la strate, le squelette

Pour cette rentrée 2019, Alin Avila présente à L’Orangerie du Sénat un sculpteur et deux peintres, sous l’énigmatique annonce : Trois artistes, trois stratégies de l’Art. L’art est-il un combat pour qu’une stratégie caractérise un artiste ? Se lit-elle si facilement ? Quelle guerre s’agit-il de gagner ? Dans ce lieu vaste et léger, crissant de vie et de majesté, les trois artistes se répondent et nous interrogent. Texte intégral

Ernest Pignon – Ernest

Ecce Homo Intervention 1966 - 2019

C’est dans la grande chapelle du Palais des Papes à Avignon, que se tiendra jusqu’au 29 février 2020, la rétrospective des œuvres de l’initiateur du street art, pour un dialogue inédit avec le monument.

L’artiste retrace une radiographie de cinquante années de son art à travers quatre - cent œuvres, déployées dans un espace sacré,  autant que consacré à l’esprit et au dessin.

Le titre : Ecce Homo, référence à Ponce Pilate portant le Christ aux épines, symbole des souffrances infligées aux humains, explique toute sa démarche intellectuelle et artistique.

src="https://www.saisonsdeculture.com/wp-content/uploads/2019/08/Pasolini-Scampia-Naples-2015-©Ernest-Pignon-Ernest-640x453.jpg" alt="" width="640" height="453"/> Pasolini Scampia-Naples 2015 ©Ernest Pignon Ernest

Texte intégral

Jacques Gamblin : Je parle à un homme qui ne tient pas en place

La mer et la scène comme points de fuite et l’amitié en partage

Jacques Gamblin est surtout connu du grand public en tant qu’acteur plutôt qu’en tant que comédien et metteur en scène, pourtant chaque année il met en scène un spectacle au Théâtre du Rond Point. Et cette année quel spectacle ! Je parle de spectacle et non de théâtre car Jacques Gamblin, comme beaucoup de dramaturges contemporains, brouille les frontières entre théâtre, danse, son, arts plastiques, et vidéo. Texte intégral

Nos nuits sont plus belles que vos jours

Par Véronique Grange-Spahis

Il ne pouvait y avoir plus belle rencontre entre COCO-MAT, dont le but est d’offrir un sommeil merveilleux à toute personne qui dormirait sur ses lits et matelas et l’artiste Eric Turlot, peintre de la nuit. De cette évidence, Eric Turlot propose dans l’exposition Nos nuits sont plus belles que vos jours une sélection de ses dernières œuvres pour sublimer votre intérieur, embellir vos rêves et faire de vos nuits des moments d’exception et de beauté. Texte intégral

Salon d’Automne

Les photographes exposent

« Tout le monde n'est pas artiste, mais chacun peut avoir son être transformé, transfiguré par la rencontre avec la beauté. Elle dépend aussi des circonstances, des moments, des lumières... » François Cheng, extrait des Cinq méditations sur la beauté, 2006. Texte intégral

Marie Rauzy

Par Théodore Blaise

Marie Rauzy est peintre. Par quelle condensation verbale pourrions nous dire que cela n’est pas  une seconde, mais son essentielle nature, tentons ce mot :homopictor. Homopictor, non parce qu’elle produit de la peinture – trop nombreux qui s’en prétendent au titre d’artiste… , mais parce qu’en sa joie d’être, elle est la peinture même. Ce qu’elle nous confirme mettant en exergue de sa dernière exposition à la Galerie Vitoux : “la grande joie du métier de peintre est de pouvoir tout essayer. Alors je ne me refuse rien.”La race des homopictors, les scientifiques ne la reconnaissent pas,  alors qu’ils s’appuient sur son essentielle caractéristique pour prouver l’humanité de l’homme, en reconnaissant que l’acte de déposer signes  et traces,  affirme une sensibilité libérée de l’instant où elle s’exprime. C’est alors qu’elle projette en avant un message qui résonne au-delà  du présent et fait que l’homme quitte son animalité. Texte intégral