Evenements

La bande dessinée polonaise invitée à Paris au Salon de BD 2019. Comics now/ Komiksy

Par Mylène Vignon (avec les extraits du texte de Renaud Chavanne, le président de l'exposition)

En l’honneur des 100 ans de histoire de la bande dessiné en Pologne, SoBD organise une exposition dédiée aux maîtres de la bande dessinée qui ont marqué la Pologne durant plus d’un siècle. La bande dessinée a toujours été un vecteur de communication en Pologne. Les artistes et chercheurs polonais se sont attachés à étudier de près ce qu’on nomme aujourd’hui le 9 ème art.

Cette exposition patrimoniale présentée initialement à Cracovie en 2018, est la plus grande rétrospective consacrée à la BD en Pologne. Des dizaines de pièces se verront déplacées à Paris du 21 novembre au 7 décembre 2019. Société Historique et Littéraire Polonaise de Paris (Bibliothèque Polonaise) 6 Quai d Orléans Paris.

(L'extrait du texte)

"La Pologne est cette année le pays invité du salon SoBD. L’occasion de découvrir une production ancienne et abondante, puisque la bande dessinée existe en Pologne, à l’instar de très nombreux autres pays, depuis le XIXe siècle.

Texte intégral

Rencontres Abstraites

Par Katy Sroussy

Iris Alter invite sa fille Marie à intégrer ses œuvres à ses côtés, dans le cadre de l’exposition présentée dans le boudoir-galerie du Select. Iris Alter est une artiste aussi accomplie dans le chant jazz, que dans la peinture. Elle a commencé  sa  création artistique à partir  des années 80 et utilise des techniques mixtes : pigments,  matériaux  divers,  découverts dans la nature  et dans la vie quotidienne, objets trouvés et détournés. Texte intégral

Exposition Woytek Konarzewski

Un événement après le salon de la Bande Dessinée au cœur de Paris

Photographe de presse (Sipa Press) et de mode (Guerlain, Hermès, Givenchy,…), Woytek Konarzewski
est aussi un portraitiste revendiquant une filiation avec les jeunes artistes polonais provocateurs de l’Entre-deux-guerres et tout particulièrement la figure de Witkacy. Dans sa collaboration avec le théâtre d’Elizabeth Czerczuk, dont il a signé de splendides photos de scène, il opère la jonction avec d’autres grands noms de la littérature et de la dramaturgie polonaise : Witold Gombrowicz et Tadeusz Kantor.
Texte intégral

10e Edition des Rencontres du Sud

Par Katy Sroussy

Ce grand évènement situé dans le Sud de la France a été initié par des exploitants, des distributeurs, des producteurs et acteurs.Ces professionnels du cinéma, soucieux de l’implanter dans le Sud, ont créé ces Rencontres, propices aux échanges pointus entre professionnels mais aussi ouvertes à un  public passionné de cinéma.. On pourra partager sa passion pour le 7e Art avec ceux qui font le cinéma. Texte intégral

Pas brut du tout le Jaber

Par Théodore Blaise

L’art brut, ça n’existe pas.  Et pas de “pourquoi pas », ça n’existe plus !
L’usurpation de ce syntagme employé à toutes les sauces libertaires à propos de pratiques qui confondent licence et liberté, peu de savoir-faire avec le « non-faire », est en vogue. N’est-ce pas un des penchants du monde de l’art que de baptiser d’un nom « banquable »,tout et n'importe quoi, des machins et autres riens pour qu’ils brillent sous une appellation usurpée. Texte intégral

Derniers jours de l’exposition « Recyclage / Récits-collages » de Marc Albert-Levin

Finissage le mercredi 28 août de16h à 21h. Décrochage le samedi 31 août 2019

Est-il possible de recycler sa mémoire, afin d’éviter la perdre ? Ou est-ce, par définition, une notion totalement éphémère, illusoire, puisque tout ce qui apparaît est appelé un beau jour à disparaître ? Vos souvenirs colorés seraient-ils plus durables si vous les plongiez au préalable dans une machine à laver ? Vous aurez beau faire tourner et  essorer, serez-vous satisfait du résultat lorsque vos souvenirs auront séché ? Texte intégral

Sophie Sainrapt : Le rire d’Éros

Par Mylène Vignon

L’exposition des œuvres de Sophie Sainrapt à la galerie Guyenne Art Gascogne, fait suite à celle de Zwy Milhstein, qui nous quittait ce mois de février 2020, en pleine présentation de son travail, sur ces mêmes cimaises. Le défi est de taille pour Sophie, qui admirait tant son illustre prédécesseur.  Mais le talent appelle le talent, alors, même si l’émotion est vive, la place laissée aux nus de femmes signés Sophie Sainrapt sera occupée à partir du 7 mars de manière magistrale. Il ne faut pas manquer cet important rendez-vous bordelais! Texte intégral

Michał Batory « Rétroperspective »

Par Sergiusz Chądzyński

Située au centre de la ville de Varsovie, facilement accessible, la « Stanska art gallérie » attire l’attention par son agencement feutré, le décor sombre des murs et des espaces très éclairés. Ceci fait d’elle un lieu idéal pour promouvoir ce qui est de mieux dans l’art d’antan et celui d’aujourd’hui, un endroit rêvé pour accueillir l’exposition de Michał Batory sous un titre très parlant de « Rétroperspective ». Texte intégral

Sophie Sainrapt et Yuliang Guan

Femmes aux Vents du Large

Incontestablement, les courants de pensée existent, portés par le vent, rejoints par le talent, soufflant ici de la mer de Chine jusqu’à la Provence.

La Maison Sur La Sorgue, Retour de Voyage accueille exceptionnellement 20 dessins au fusain de Sophie Sainrapt et 9 lavis de Yuliang Guan. Les deux artistes se sont rencontrés en Chine, lors d’une résidence. Texte intégral

Multipart, l’œuvre en cours. Tadeusz Kantor et Zuzanni

Par Iwona Szmelter, professeur à l’Académie des beaux-arts de Varsovie

Tadeusz Kantor (1915 Wielopole Skrzyńskie -1990 Cracovie) ; peintre, caricaturiste, théoricien de l’art, scénographe et metteur en scène, pionnier du théâtre d’avant-garde du XXe siècle, il est l’une des figures les plus importantes de la vie artistique en Pologne. En France, il est surtout connu pour sa pièce de théâtre La classe morte, jouée pour la première fois en 1977, au Festival d’automne de Paris. Texte intégral

Éclairer les transparences

Photographies de Bruno Vigneron

L’idée de cette exposition est née de la rencontre entre Bruno Vigneron et Sophie Jansen, directrice des établissements de Lyon cité de la Fondation de l’Armée du Salut. Ensemble, ils ont imaginé de mettre en lumière ces parcours de vie.

L’inauguration aura lieu symboliquement pour l’ouverture de la Journée Mondiale du Refus de La Misère, et sera clôturée le 31 mars, en clôture de la trêve hivernale,  fin de la période de la mise à l’abri initiée par les services de l’Etat. Texte intégral

Prima Venezia

Par Sabine Hogrel

Dans Venise la rouge, la jaune, la verte, la bleue…

Depuis le 9 avril, la mairie du 1erarrondissement de Paris s’enflamme et déploie les couleurs d’une Venise éblouissante, qui nous pique les yeux par sa luminosité. Texte intégral