Evenements

Saisons de Culture soutient le Salon d’Automne

Grand Palais du 15 au 19 octobre 2015

Le Salon d’Automne a lieu du 15 au 19 octobre 2015 (après-midi presse et professionnels le 14 octobre) de Champs-Elysées à Concorde)
Invité d’honneur : Moebius
Marraine : Françoise Fabian

Depuis 1903, année de sa création en réaction à l’académisme régnant, le Salon d’Automne, association d’artistes, réunissant aujourd’hui plusieurs centaines de sociétaires, reconnue d’utilité publique depuis 1920, poursuit son action en faveur des arts et des artistes, fidèle à son éthique initiale : la Fraternité des Arts.
Que de chemin parcouru depuis les sous-sols du Petit-Palais où quelques amis s’étaient réunis pour exposer dans un local sans lumière, Bonnard, Rouault, Vallotton, Matisse !

Texte intégral

Prix Icart 2016

Artistik Rezo - 8è édition

Une promo d’excellence, cette année 2016 pour le Prix Icart, organisé par Artistik Rezo.

L’Espace Pierre Cardin accueillait l’équipe du Prix Icart, ses artistes et son jury d’exception, le 29 janvier 2016. Nicolas Laugero Lasserre, nouveau directeur d’Icart depuis novembre 2015, remettait à la clôture du vote du public, le trophée à la jeune plasticienne Manon Rougier, dont la démarche artistique se concentre sur les mondes miniatures qui constituent une aire intermédiaire entre la sphère du monde réel et celle de l’imaginaire.

Texte intégral

Encore un Cri des Sirènes sur la Seine

Bateau Concorde Atlantique

Les Sirènes feront à nouveau entendre leurs voix le 7 octobre 2015 à partir de 18h sur le bateau Concorde Atlantique à Paris. Conduit par l’association VIVENT LES FEMMES, présidée par Alice Benhamou-Panetta entourée de ses vice-présidentes, Betty Keller, Mariz Lechesne et Mylène Vignon, cet événement réunira à nouveau les sciences, les arts et la littérature.

Texte intégral

Pierre Etaix est mort

Par Pascal Aubier

Pierre Etaix est mort, le jour où j’enterrais ma cousine. Il est mort dans les bras de sa belle, si belle épousée. On l’enterre mercredi. Et il y aura une messe. C’est drôle une messe, pour un clown, diriez-vous? Mais non, les clowns, surtout les plus grands, comme les gitans, sont les enfants de la Sainte Vierge.

Texte intégral

Les Racines du Ciel

Exposition personnelle de Wela

Du 2 Mars au 2 Avril 2016, l'Institut Français de Cracovie présentera l'exposition: Les Racines du ciel, d'Elisabeth Wierzbicka Wela, une artiste internationale, profondément impliquée dans la protection de l'environnement.

L'exposition Les Racines du ciel est un aperçu des dessins et peintures de Wela, qui associe ses toiles récentes à la démarche globale d'une artiste qui ne cesse de relier, d'une pratique à l'autre, ses interrogations sur le monde dans lequel elle est impliquée.

Texte intégral

24ème Festival Biarritz Amérique Latine

Par Katy Sroussy

Cette nouvelle édition aura lieu du 27 septembre au 4 octobre 2015.

Depuis de nombreuses années, les spectateurs et le public passionnés, se précipitent au
Festival Biarritz Amérique Latine et dans son village surplombant l’océan, tant la joie et l’allégresse, l’originalité et la singularité, la qualité et l’exigence en ont bâti les fondations.
Cette année l’Equateur, pays en pleine expansion économique et écologique, est à l’honneur.
On découvrira une belle sélection de films équatoriens, témoins de cette mutation, parmi les films projetés.
Les présidents du jury sont :
Alan Pauls pour la compétition Longs Métrages.
Laure Adler pour la compétition Documentaires.
Aurélie Chesné pour la compétition Courts Métrages.
Jean jacques Bernard pour le syndicat de la Critique de cinéma.
Ramuntcho Matta pour Lizières.

Texte intégral

La parisienne d’Alexandrie

Isabelle de Botton à la Comédie Bastille

Isabelle de Botton bouleversante de sincérité et de talent, nous transporte dans son Égypte natale, si cosmopolite, en pleine période où Nasser provoque la crise du canal de Suez. La petite fille alors âgée de quatre ans, voit son propre père partir en captivité. Il en reviendra transformé quelques mois plus tard, au point qu'elle ne reconnaît pas en cet homme amoindri, ce colosse qui là soulevait jusqu'aux étoiles. Sur fond de rires, de tendresse et de sentiments partagés offerts avec générosité à l'humanité, Isabelle de Botton nous invite à la sarabande.

Texte intégral

Un bruissement d’Elles…

Le festival du Paris des Femmes

Pour sa 5ème édition, le Paris des femmes vous réserve une programmation détonante dont le thème, cette année, Crimes et Châtiments se décline en dix pièces courtes. Du 8 au 10 janvier, venez vous délecter de rencontres littéraires, de lectures-spectacle, de conférences… Immergez-vous dans l’univers romanesque d’une Daphné du Maurier, qui n’arrivant plus à écrire, se retrouve hantée par ses personnages (Rebecca m’a tuée de Tatiana de Rosnay). Dans Mardi c’est jour du poulet de Alma Brami, une femme nous raconte ses 37 ans de mariage, le temps de la cuisson du poulet. Ou bien encore, l’histoire de ce jeune homme, dévasté par une rupture, qui s’invite dans une adaptation poussiéreuse de Crime et Châtiment (Ouverture de Léonore Confino)… Dix pièces courtes mises en espace par Xavier Gallais, Murielle Magellan et Mathilda May. Un festival plein de surprises pour bien commencer l’année !
Sabine Hogrel

 

Le Paris des Femmes, au théâtre des Mathurins du 8 au 10 Janvier 2016. Réservation www.theatredesmathurins.com

Trois souvenirs de ma jeunesse

Un film d’Arnaud Desplechin Par Pascal Aubier

Pourquoi va-t-on au cinéma ? En ce qui me concerne, et cela va faire bien du temps, je vais au cinéma dans l’espoir d’être ébloui, ravi, ému, heureux ou rempli d’effroi. C’est un peu simpliste mais bon.

Dans ces dernières années nous avons eu la chance de quelques uns de ces émerveillements. C’est heureux mais l’impression générale était que les dits moments de plaisir se faisaient plutôt rares. On ne va pas épiloguer sur l’aspect de plus en plus industriel et profitable du cinéma mondial. On va se réjouir qu’il existe encore des films qui ne visent que la connivence délicieuse avec les spectateurs. Et c’est tellement bien !

Texte intégral

Annabelle Boyer

Un monde silencieux

Annabelle Boyer est photographe dans l’âme depuis l’adolescence. Elle étudie la photo dès le lycée et après le baccalauréat.

En 2009 elle est assistante de Raymond Depardon pour son projet sur la France. Sportive elle travaille en 2011 pour un magazine de sport puis passe trois moins aux Etats-Unis. Elle travaille ensuite pour des agences de mannequins et commence à exposer et à vendre ses œuvres.

Texte intégral

12X12 Un festival incontournable

Pour cette sixième édition du 12 au 24 décembre 2015, consacrée aux « regards d’artistes sur un monde en mutation », le FESTIVAL 12X12 - 12 jours d’expositions dans 17 lieux différents – innove en vous proposant cette année et pour la première fois, des spectacles et des performances. Un parcours culturel incontournable dans le 12ème arrondissement où se croisent désormais les arts plastiques, la danse, le théâtre et la musique. Laissez-vous surprendre par la magie, l’émerveillement, la curiosité, la gourmandise… de ce festival aux multiples facettes artistiques.

Entrée libre sur simple réservation sur le site www.festival12X12.paris. Evènement créé par le 100ecs, première fabrique de culture à Paris et soutenu par la Mairie du 12ème.
S.H.

Variations sur Hieronymus B.

En avant-première de la célébration en 2016 du 500ème anniversaire de la mort de Jérôme Bosch, 
Sophie Sainrapt présente ses « Variations sur Hieronymus B. », 
inspirées du Jardin des Délices et de la Vision de Tondale.

Texte intégral

Marché de la Poésie 2016

Place Saint-Sulpice

De beaux livres, de bons auteurs, des conférences passionnantes dans des duos de langues riches en couleur, ont ponctué ces journées poétiques, situées comme chaque année devant l'église Saint-Sulpice de Paris. Le Marché de la Poésie recevait cette année 2016, la Turquie et le Mexique. Les lecteurs clamaient à l'envi des morceaux choisis par le public. Sur les stands, on feuilletait des revues, on admirait les reliures et l'on tournait les mains gantées de blanc, des pages d'ouvrages rares et précieux. On a dégusté le fameux hypocras de Marie-Jo, sur le carré pavé des éditions Unicité, qui présentaient une Anthologie à la Poésie, orchestrée par l'incontournable poète Chilien, Pablo Poblète. La belle poétesse Camille Aubaude, de passage sur le même stand, y feuilletait le roman: Â l'Ombre des pages, consacré à sa maison d'Amboise (la Maison des Pages), tandis que Jean-Paul Guedj dédicaçait son recueil, Un certain regard, sur le stand du Temps des cerises...

Reportage photographique de Woytek Konarzewski pour Saisons de Culture.

Mylène Vignon