Evenements

La bande dessinée polonaise invitée à Paris au Salon de BD 2019. Comics now/ Komiksy

Par Mylène Vignon (avec les extraits du texte de Renaud Chavanne, le président de l'exposition)

En l’honneur des 100 ans de histoire de la bande dessiné en Pologne, SoBD organise une exposition dédiée aux maîtres de la bande dessinée qui ont marqué la Pologne durant plus d’un siècle. La bande dessinée a toujours été un vecteur de communication en Pologne. Les artistes et chercheurs polonais se sont attachés à étudier de près ce qu’on nomme aujourd’hui le 9 ème art.

Cette exposition patrimoniale présentée initialement à Cracovie en 2018, est la plus grande rétrospective consacrée à la BD en Pologne. Des dizaines de pièces se verront déplacées à Paris du 21 novembre au 7 décembre 2019. Société Historique et Littéraire Polonaise de Paris (Bibliothèque Polonaise) 6 Quai d Orléans Paris.

(L'extrait du texte)

"La Pologne est cette année le pays invité du salon SoBD. L’occasion de découvrir une production ancienne et abondante, puisque la bande dessinée existe en Pologne, à l’instar de très nombreux autres pays, depuis le XIXe siècle.

Texte intégral

Dany Benedito

Victor H. L’inattendu

Dany Benedito dans un seul en scène époustouflant, transmet très fidèlement les mots de Victor Hugo. Elle saisit le côté humaniste et visionnaire de l’homme politique. On découvre un discours très moderne, une expression d’idées qui prennent tout leur sens aujourd’hui. Il y a 150 ans, l’auteur avait visualisé l’Europe et avait entériné l’égalité hommes – Femmes. Dany a choisi parmi les textes, aussi bien des discours, que des poèmes, tout en puisant dans l’intimité de la correspondance. Chaque texte résonne en une musique bien spécifique.

Le spectacle a été joué en amont au Musée Sacré de Fourvière à Lyon, où il a remporté un véritable succès. 

Lorsque je lui demande quel serait le lieu parisien souhaité pour un tel spectacle, Dany évoque tout naturellement la Maison de Victor Hugo place des Vosges et Le Sénat. Institution oblige !

Dany Benedito est reconnue en matière de voix off. Elle est apparue à l’écran en octobre 2018 dans le téléfilm de Jean – Marc Brondolo, Les impatientes. Après s’être distinguée très récemment avec Victor Hugo au théâtre Le Métamorphosé à Saint- Etienne, elle est invitée le 22 mars prochain à L’Usine, toujours à Saint – Etienne, dans le cadre du Printemps des poètes.

Mylène Vignon

Le 31 janvier 2019

Exposition Woytek Konarzewski

Un événement après le salon de la Bande Dessinée au cœur de Paris

Photographe de presse (Sipa Press) et de mode (Guerlain, Hermès, Givenchy,…), Woytek Konarzewski
est aussi un portraitiste revendiquant une filiation avec les jeunes artistes polonais provocateurs de l’Entre-deux-guerres et tout particulièrement la figure de Witkacy. Dans sa collaboration avec le théâtre d’Elizabeth Czerczuk, dont il a signé de splendides photos de scène, il opère la jonction avec d’autres grands noms de la littérature et de la dramaturgie polonaise : Witold Gombrowicz et Tadeusz Kantor.
Texte intégral

Baroque Abstrait

kyoto - Kokedera

Sous le titre de Baroque Abstrait, Cyb, que l’on connait comme peintre et qu’on a toujours su amoureuse d’écrire propose aux éditions Area un abécédaire qu’elle intitule Baroque Abstrait, ce qui tout à la fois peut paraître un oxymore autant qu’un pléonasme, mais il provoque une déflagration des sens, d’où jaillit alors des pensées sans mesure ailleurs. Texte intégral

Derniers jours de l’exposition « Recyclage / Récits-collages » de Marc Albert-Levin

Finissage le mercredi 28 août de16h à 21h. Décrochage le samedi 31 août 2019

Est-il possible de recycler sa mémoire, afin d’éviter la perdre ? Ou est-ce, par définition, une notion totalement éphémère, illusoire, puisque tout ce qui apparaît est appelé un beau jour à disparaître ? Vos souvenirs colorés seraient-ils plus durables si vous les plongiez au préalable dans une machine à laver ? Vous aurez beau faire tourner et  essorer, serez-vous satisfait du résultat lorsque vos souvenirs auront séché ? Texte intégral

Les sculptures métaphysiques de Couffignal

Par Cyb, peintre

Guillaume Couffignal vient d’ajouter le motif du « Jubé » à son travail de sculpteur : des sculptures qui se posent sur un mur, il ne l’avait jamais fait. Ces œuvres s’adossent au mur et le repoussent _ comme on pourrait dire que la peinture troue le mur, ouvre un espace. Pourtant ce motif caractérise à lui seul toute la puissance et la singularité de l’artiste Couffignal : une sculpture métaphysique. Texte intégral

Sophie Sainrapt et Yuliang Guan

Femmes aux Vents du Large

Incontestablement, les courants de pensée existent, portés par le vent, rejoints par le talent, soufflant ici de la mer de Chine jusqu’à la Provence.

La Maison Sur La Sorgue, Retour de Voyage accueille exceptionnellement 20 dessins au fusain de Sophie Sainrapt et 9 lavis de Yuliang Guan. Les deux artistes se sont rencontrés en Chine, lors d’une résidence. Texte intégral

Rose Sznajder

Échappées abstraites

Enfin voici l’exposition attendue des travaux tellement aboutis de Rose Sznajder. Dans cette série d’œuvres photographiques et de dessins _ lieux de culture, l’artiste semble se rapprocher de la pensée abstraite abordée par Kasimir Malevitch dans sa quête de spiritualité. Texte intégral

Retour de Chine

China ten

Sophie Sainrapt et Hans Bouman reviennent d'un long séjour en Chine, à l'invitation du célèbre écrivain Francophone Y'a Ding.

Sophie Sainrapt a tenu un carnet de voyage dessiné selon la technique de cartographie poétique des grands voyageurs des siècles derniers, qui sera dévoilé durant l'exposition.

Texte intégral

Prima Venezia

Par Sabine Hogrel

Dans Venise la rouge, la jaune, la verte, la bleue…

Depuis le 9 avril, la mairie du 1erarrondissement de Paris s’enflamme et déploie les couleurs d’une Venise éblouissante, qui nous pique les yeux par sa luminosité. Texte intégral

Les Inassouvis

Une création d’Elizabeth Czerczuk au TEC

C’est dans son tout nouveau théâtre parisien, véritable laboratoire de créativité, qu’Elizabeth Czerczuk, auteur, comédienne, chorégraphe et metteur en scène, présente sa dernière création : une trilogie originale ébouriffante. Une épopée en trois actes, rythmés par une musique originale, qui se composent de tableaux indépendants, mais reliés entre eux par l’esprit des grands maîtres de l’avant-garde polonaise des années soixante à quatre-vingt : Jerzy Grotowski, Tadeusz Kantor, Stanisław Ignacy Witkiewicz. Texte intégral