Evenements

Colette Brunschwig, Raymonde Godin, Liliane Klapisch, AUJOURD’HUI.

Galerie Convergences

L’exposition au Musée Soulages de Rodez « Femmes années 50, au fils de l’abstraction, peinture et sculpture » présente jusqu’au 30 octobre la peinture et la sculpture abstraite des années 50 de 43 artistes femmes dont cinq défendues par la galerie Convergences : Colette Brunschwig, Raymonde Godin, Liliane Klapisch, Ida Karskaya et Marcelle Loubchansky. Dans le prolongement de cet événement, l’exposition à la galerie Convergences proposera le travail récent de trois de ces peintres : Colette Brunschwig, Raymonde Godin et Liliane Klapisch. Texte intégral

Marie Rauzy

Par Théodore Blaise

Marie Rauzy est peintre. Par quelle condensation verbale pourrions nous dire que cela n’est pas  une seconde, mais son essentielle nature, tentons ce mot :homopictor. Homopictor, non parce qu’elle produit de la peinture – trop nombreux qui s’en prétendent au titre d’artiste… , mais parce qu’en sa joie d’être, elle est la peinture même. Ce qu’elle nous confirme mettant en exergue de sa dernière exposition à la Galerie Vitoux : “la grande joie du métier de peintre est de pouvoir tout essayer. Alors je ne me refuse rien.”La race des homopictors, les scientifiques ne la reconnaissent pas,  alors qu’ils s’appuient sur son essentielle caractéristique pour prouver l’humanité de l’homme, en reconnaissant que l’acte de déposer signes  et traces,  affirme une sensibilité libérée de l’instant où elle s’exprime. C’est alors qu’elle projette en avant un message qui résonne au-delà  du présent et fait que l’homme quitte son animalité. Texte intégral

NewImages au Forum des images

Premier festival international dédié à la création numérique et aux mondes virtuels

Né de l’alliance entre le Paris Virtual Film Festival (créé en 2016 par le Forum des images) et I Love Transmedia (créé en 2011), NewImages, du 4 au 8 avril 2018, produit par le Forum des images, offre, durant cinq jours, une vision panoramique inédite des influences et hybridations entre réalité virtuelle, jeux vidéo, narrations mobiles, web vidéo et films interactifs. Texte intégral

Le bel Argent. Collection Alin Avila et Fumihiko Harada

Par Alin Avila

Fumihiko Harada et Alin Avila dirigent  ensemble la galerie  et les édition Area. Ceux qui ont eut la chance de visiter leurs bureaux, ont découvert leur univers rempli d'objets magiques et d'oeuvres ethniques issues de tous les continent. C'est une toute petite partie de cette collection, qu’ils  mettent en vente, pour faire écho  à l’exceptionnelle exposition qui s'est tenue au Musée du Quai Branly sur l'art des forgerons africain : Frapper le Fer Voici ce qu'ils en disent: Si les chefs d’œuvres font rêver aux moyens que l’on ne possède pas, le regard ne saurait attendre que les poches soient pleines pour s’émerveiller. Texte intégral

Sophie Sainrapt

Femmes je nous aime

La Mairie du 6e consacre une exposition exceptionnelle au talent de Sophie Sainrapt, du 9 au 31 mars 2018. Née dans les années 60, l’artiste se forme de 1988 à 1994, à la peinture et à la sculpture chez Hashpa et Alain Marie, parallèlement à sa carrière dans la haute administration. Depuis lors, le corps de la femme deviendra son principal terrain d’exploration. Texte intégral

Paysages Pays – Sages

Par Nathalie de La Grandville

Décor ou sujet, le paysage est un des genres picturaux les plus importants. En février, le 100ecs lui consacre un cycle notamment à travers une exposition sur la peinture paysagère. Les représentations de la nature sont riches par leur variété. Dans la sélection faite par Nathalie de La Grandville, nous retrouvons cette diversité de perceptions et d’approches, réalistes, poétiques, fantasmées ou sublimées de la nature. Texte intégral

Les Vêtements de quand on était avant.

Par Katy Sroussy

Nata Marcillac est une artiste qui travaille beaucoup sur la mémoire, la trace et l’empreinte. Son exposition actuelle est présentée à la Galerie Desmos. Ses œuvres racontent toutes une histoire. Elles représentent ici des vêtements d’un temps passé, portés par ses proches il y a longtemps ou lorsqu’ils étaient enfants. Ses douces peintures sont accrochées comme du linge propre qui bouge au gré d’une brise légère dans un paysage naturel. Texte intégral

Esther Ségal : La féerie des Vallons

Par Martine Boulart

MB : Chère Esther, il faut que tu saches que je suis très heureuse de t’accueillir à l’Ermitage. Mais dis-moi de ton côté, quelle est la connivence qui t’a conduite à nous rejoindre ? Et en quoi ton exposition révèle-t-elle l’esprit des Vallons ?

J’ai été conduite par une envie, la convivialité du lieu, la beauté de ton univers, la qualité des artistes qui m’ont précédée, l’art qui ici est marié en permanence à la nature…

Texte intégral

Area numéro 35

Par Mylène Vignon

La revue Area numéro 35 , placée sous le signe de l’Art qui vient, est parue à l’occasion du Salon Art Parisqui se tiendra au Grand Palais du 3 au 7 avril 2019.
Ne manquez pas cet important rendez-vous avec l’art contemporain.
L’équipe Area vous y attend  et vous souhaite une excellente visite. Texte intégral

Boeing Boeing

Le retour d’un chef d’œuvre

C’est grâce à son altruisme, que le comédien Denis Cherer a accepté de jouer seulement chaque vendredi, ainsi qu’en période de vacances, au théâtre Daunou dans la célèbre pièce Boeing Boeing. Nous avons eu la chance de le voir dans le rôle principal: Bernard, et le rire était au rendez-vous. Texte intégral