Arts

Les coups de cœur d’Esther Ségal

Alain NAHUM ou la charge d’âme.

« Laissez parler         Les petits papiers                     A l’occasion                          Papier chiffon                           Puissent-ils un soir                                        Papier buvard                                               Vous consoler » (1)C’est ainsi que je découvre la création d’Alain Nahum, succession de petits riens qui racontent l’humanité toute entière. Texte intégral

La Désaccordée

Le film émotion

Le court métrage La Désaccordée, signé Mona Flammer, n’a laissé personne indifférent. L’histoire de cette jeune femme paumée et particulièrement touchante, pourrait appartenir à bon nombre d’entre nous. La souffrance du manque d’un parent en allé pour ce lieu d’où l’on ne revient pas, est un sujet difficile à traiter à l’écran, et Mona l’a fait avec grâce et pudeur. La somme d’information est telle, que je me suis montrée étonnée de la courte durée de ce film, qui nous colle au fauteuil, avec une charge émotionnelle due à toute la complexité du concept.

Texte intégral

Incandescences, Eva David

Par Cyb, peintre

L’absence comme  offrandeD’abord il y eut l’envol des grands oiseaux : un envol de corbeaux peut-être _ ou d’aigles ?-, avec le bruissement des ailes, et l’au-delà du vol, un espace au-delà du regard. La force et la stridence de cet envol m’avaient arrêtée, comme la stridence et les percussions dans la quatrième symphonie de Chostakovitch, tout au début : un monde s’ouvre. Texte intégral

Attention aux Pièges à Cons

Par Pascal Aubier

On est souvent abusés. Par la vox populi, les rumeurs, les assertions publicitaires et même par les amis. Après un été désastreux de jambes et bras cassés, ma femme et moi, avides de retourner au cinéma avons cru bien faire en cédant aux conseils. Bien mal nous en a pris. I Feel Goods’appelle le film! Une comédie avec Dujardin que nous aimons bien, réalisé par Delépine et Kerven er avec en prime la grande Yolande Moreau. Texte intégral

Festival d’Avignon le 70e

Par Katy Sroussy

Cette 70e édition a su incarner la Rage, l’Espoir, la Résistance et la Réussite.

La culture, l’information, l’éducation et la création restent les grandes priorités des équipes du Festival, rassemblées par Olivier Py, ainsi que celles des artistes engagés et présents.

Texte intégral

Prix de l’Ermitage

Par Martine Boulart

LE PRIX D’ART CONTEMPORAIN DE LA FONDATION DE L’ERMITAGE 2018Le prix de l’Ermitage a été attribué cette année 2018 à Dongni Hou, qui rejoint Esther Ségal, dans l’élan de cette prestigieuse épopée.L’ambition du Prix de l’Ermitage Tout d’abord un grand merci à Alexandra et Claude Fain pour leur accueil dans cette jeune foire de haute qualité, j’aime cette foire créée par un père et sa fille, je suis très touchée et honorée par votre invitation. Texte intégral

Déambulation et réflexion parmi les galeries et musées parisiens

Par Henri Hugues Lejeune

Il n’est pas d’exercice plus salutaire pour l’amateur d’art, ou celui qui s’en veut le chroniqueur, que de se précipiter dans une galerie intelligente qui se consacre à une rétrospective ou une synthèse d’un artiste ou à une mouvance, voire à une confrontation ou un parallèle, quelque chose enfin de programmé de manière à nous obliger à un effort mental, à réfléchir, public léger et nez en l’air que nous sommes. Texte intégral

Il était une fois… FAKARA

Fred et Robson, j’ai nommé FAKARA, ont créé leur ligne de bijoux contemporains éponyme en 2015, en hommage à l’artiste Martine Harraca, dont ils viennent récemment de reprendre la marque mythique.Texte intégral

AVIGNON – 72°Festival IN, la suite

Par Katy Sroussy

Engagé, Pertinent, Fascinant, Tragique, Baroque, Hilarant, Violent… Ainsi fut nommé le 72°  Festival d’Avignon, service public de la culture. La direction remarquable de Olivier Py et de son équipe, a su partager  les  multiples talents du théâtre et de la tragédie, de la danse, de la musique, de l’art pictural, de l’indiscipline, avec les visiteurs et spectateurs passionnés. Texte intégral

Diogène et Cesar

Par Henri – Hugues Lejeune

Cette saison, de quelle inquiétude saisi, j’ai beaucoup erré en ville et en moi-même, devant les vitrines des galeries et les cimaises des musées, un peu lu aussi et ne sais toujours que penser. Alors autant raconter simplement ce qu’il me semble avoir vu, senti… et ressenti. L’art paraît ces temps-ci s’agiter en tous sens à la recherche de lui-même et de son rôle dans la vie, un peu en perdition. Cette trouvaille va faire sourire et elle est d’un ingénu mais n’est-ce pas là une bonne tradition littéraire ? Texte intégral

De la Pologne au Mexique

Portraits et paysages

Woytek Konarzewski né en Pologne, vit et travaille à Paris.

Dans son approche artistique, il nous invite au voyage à travers des propositions originales, tant dans la composition que dans la couleur. Ses différentes recherches le conduiront de New York à Mexico, en passant par l'Europe, notamment sa Pologne natale, où il retourne régulièrement, objectif en main.

Texte intégral

Noémie de Lattre, féministe pour Homme

Un portait en toute intimité

Joué à Avignon cet été au théâtre des Béliers, Féministe pour homme ouvre la réflexion sur une pléiade de questions autour de la condition féminine et décape avec le sourire et un humour sans concession les stéréotypes dont les féministes sont le plus souvent affublées. Un show détonnant aux sujets multiples et variés dont l’objectif est de mettre en mouvement une pensée qui, une fois chez nous, continue de cheminer et de nous interroger. Texte intégral