Arts

Sentier – libre artiste

Estampes et Monotypes*

Par Katy Sroussy

Artiste plasticien, membre du centre de recherches CEREAP, professeur à l’Ecole Supérieure d’Art de Fort de France, rédacteur de la revue Recherches en Esthétique.
Sentier s’installe en Martinique en 1990, après des études de sculpture et de gravure en taille-douce, dans différentes Ecoles d’Art de Paris et après avoir travaillé en tant que peintre et sculpteur pour le spectacle vivant en Europe pendant une dizaine d’années.

Texte intégral

Festival de musique de Janvry

Par Mylène Vignon

Des moments musicaux d’une très grande intensité, ce 3 octobre 2015 à Janvry dans l’Essonne.

Tout a commencé la veille, avec une programmation particulière réservée aux enfants, accueillie avec succès.

La grange de Janvry est le théâtre idéal pour le partage de la musique et de la convivialité. Intimiste et buccolique, le grenier des anges, bousculait alors ses bottes de paille, afin de faire de la place au piano.

Texte intégral

Marguerite suivi de La Isla Minima

Par Pascal Aubier

L’automne est là, on retourne au cinéma avec bonheur. Tout l’été, ici ou là, on a regardé des films à la télévision, en DVD et toutes ces sortes de choses qui visent l’obsolescence rapide et, il faut bien le dire, c’est un pis aller extrêmement frustrant. Comme de regarder la toile d’un peintre sur un polaroïd. Cela ne fait pas plaisir au peintre, cela est terrible aussi pour le cinéaste. On peut comprendre, non ? Aussi aller au cinéma, dans une salle, avec un grand écran et du monde autour de soi, c’est tellement réconfortant, quoiqu’il soit désormais presque impossible - hors la cinémathèque -, de voir les films sur leur support original, la pellicule. Y compris dans les salles ou tout est virtuel, HD et que sais-je encore...Texte intégral

Rivières

Exposition collective.

Maria Teresa BERTINA-FAZ-KARLS-KASPER-Sophie SAINRAPT

Centre Culturel du Ministère des Finances. 3-14 mars 2014, 17h45-20h.
Commissaire : Mylène Vignon, expert en Art Contemporain.



Un poème de Mylène Vignon, Vers la Rivière, extrait du livre « Une Garance pour le violoncelle » édition Unicité, a donné racines à l’exposition« Rivières » dès 2013.

Fluidité mycélienne
  Entre deux continents
    Transparences
      Existencielles
        Laïta en colère
          Ria d’Etel…

Texte intégral

2ème édition du concours Résonances International

Par Laurent Bellin

Le 26 Juin 2015 s’est déroulé un événement peu conventionnel dans le monde de la musique classique. La résidence officielle de l’Ambassadeur du Canada en France, son excellence l’honorable Lawrence Cannon, a accueilli la seconde édition du concours de musique Résonance International.

Ce concours, fondé en 2014 par Olga Karnaukhova a pour objectif de mettre à l’honneur la musique ukrainienne à Paris, et récompenser les jeunes talents de la scène internationale. Il permet aussi aux plus jeunes et aux amateurs adultes de se confronter à un jury de musiciens hors pair. Cette année, le jury était composé de prestigieux pianistes tels que Pavel Nersessian (Russie-Canada), Elena Kroon-Golikova (Russie), Vardan Mamikonian (Arménie), Raminta Neverdauskaité (Lituanie), Oleksandr Kukonin (Ukraine), Laurence Rigaut (France).

Texte intégral

Festival de la Grange de Janvry

Concert de musique classique

L’âme d’un village soucieux de préserver son identité et la qualité de son environnement, voilà pourquoi Brigitte DELPONT y avait posé les bagages de son entreprise au début des années 90. Travailler pour l’avenir dans un cadre d’autrefois !

Et c’est lors d’un échange avec le Maître des lieux, Christian SCHOETTL, qu’ils décidèrent d’organiser un concert de musique classique.

Ainsi, en 2008 sont nés les « Moments Classiques de Janvry ». Depuis le concert s’épanouit dans ce décor intimiste où se mêlent vieilles pierres et bottes de paille. Pour sa 6ème édition cette année, « Les Moments Classiques », lancent son premier festival. Il n’existait pas de festival de musique classique en Essonne, alors ils ont donné libre cours à leurs ambitions.

Texte intégral

La résurgence du sensible

Par Karls

La grande image n'a pas de forme, nous dit François Jullien, et j'y reviendrai. Pourquoi dire, pourquoi vous dire, encore et toujours, ma passion ontologique pour l'art, pour l'abstraction en particulier, pour le "mysterium tremendum" qu'elle produit dans chaque parcelle de mon esprit et de mon corps? La réponse est sans aucun doute cathartique, mais par delà cette vérité immanente, ne cesse de sourdre cette volonté de partager une vision de cette création pure, dépourvue de tout concept, héritée du tragique de l'existence, de la conversion de l'expérience extérieure en expérience intérieure chère à Kandinski, puisque qu'il ne faut pas subir la vie, il faut travailler comme elle.

Texte intégral

Iris Alter

Par Katy Sroussy

Artiste à double talent, peintre et chanteuse de jazz, Iris Alter expose ses œuvres dans le
Boudoir-Galerie du Sélect, lieu mythique des années montparnassiennes,
du 13 septembre au 6 octobre 2015.
Son travail, haut en couleurs, en matières, en compositions et thèmes, s’appuie sur des techniques mixtes pour représenter son expression artistique, proche de la figuration narrative-critique.
Iris Alter puise son inspiration dans la beauté et la force de la nature, s’interroge sur le dérèglement climatique et dénonce les comportements humains complexes.
Sa peinture « reflète les parfums de notre ère, parsemée d’étranges convictions sociales, de traumatismes politiques, de phénomènes naturels à la fois troublants, fascinants et apaisants et d’infinies nuances de la condition féminine. Ma peinture est une invitation à la rébellion, à l’émotion et à l’onirisme » revendique-t-elle.

Exposition ouverte tous les jours de 7h à 2h, 99 bd Montparnasse 75006 Paris