Arts

Tadeusz Kantor

Tel que je l'entends, le chroniqueur est l'homme qui se préoccupe du temps, qui s'inquiète de savoir ce que nous en faisons comme de ce que le temps fait de nous.
Comment mieux faire que de placer cette poursuite sous la puissante invocation de Tadeusz Kantor.

Texte intégral

Nicole Breidt – Roche

Ouvrir d’autres champs vibratoires

Aussi  fertile que créative, Nicole nous invite à pénétrer son imaginaire dans une série d’œuvres architecturées autant que lumineuses.
Le rythme qui ponctue le canevas se mêle et s’emmêle dans un chaos harmonique qui ramène à la nature dont elle aime tant s’inspirer. Un peu moins sage, l’autre «nature» ; celle de la créatrice, aime jouer avec les interstices des limites de ses diverses fantaisies.

Texte intégral

Après Mai

Par Pascal Aubier

Quand Mylène Vignon, dans un sourire aussi grand qu’elle toute entière, me proposa d’écrire selon l’inspiration de quoi alimenter une rubrique cinéma dans ses Saisons de Culture, j’ai eu tout de suite l’idée de parler des films nouveaux qui m’attristent tant, qui nous déçoivent, qui réordonnent et nous ennuient le plus souvent.

Texte intégral

Médaille de la Ligue Universelle du Bien Public

La médaille de la Ligue Universelle du Bien Public vient d'être attribuée à Woytek Konarzewski, président de " Saisons de Culture " à la Maison d'éducation de la Légion d'honneur de Saint-Denis.

Par l'étendue de votre action, vous avez l'élégance et la générosité de faire partager cette démarche d'excellence à un public élargi, toujours au service de l'intérêt général, soyez en remercié.

Adrien Perreau pour le comité de rédaction de " Saisons de Culture ".

www.woytek.fr

Texte intégral

Sugar Man

par Pascal Aubier

Il faut se méfier des films que l’on vous recommande. Surtout de ceux que l’on vous recommande beaucoup. Le risque de déconvenue augmente au nombre des recommandeurs. C’est donc un peu à reculons que je suis allé voir SUGAR MAN un documentaire dont tout le monde dit qu’on croirait de la fiction. Bon déjà, j’aimerais arrêter le faux débat. Il y a le cinéma, c’est à dire les images animées – et leurs subsidiaires à la télé, sur le net, n’importe où.Texte intégral

Amour

par Pascal Aubier

Les Césars. Je me souviens de Georges Cravenne qui l’avait conçu. De César que j’aimais beaucoup qui s’amusait de ce que son trophée, une petite compression dorée, porte son nom. Je me souviens de Robert Enrico qui reçut le premier César du meilleur film pour son Vieux fusil et qui devint vite et de facto, le président de l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma. Des Césars donc.

Texte intégral

La genèse révélée du silence

Luce Sola

Rossella Bellusci travaille depuis le début des années quatre-vingt autour de l’expression photographique de la lumière : la lumière comme matériau.  Les œuvres exposées témoignent de l’évolution de cette démarche radicale et sensible, où le sujet à la fois disparaît et se révèle dans la saturation lumineuse. Ses œuvres ont rejoint les collections du MoMA, du Musée national d’art moderne à Paris, de la Maison européenne de la photographie à Paris, de la Galleria Nazionale d’Arte Moderna à Rome.

Texte intégral