Arts

Entretiens d’Embauche et autres demandes excessives

Un seul en scène qui nous renvoie à nous-mêmes

Tout commence par la présence sur scène de cette petite fille, assise sur une chaise, qui se demande, les yeux plein d’étoiles, ce qu’elle fera plus tard. Aujourd’hui, la petite fille devenue femme confronte ses rêves à la dure réalité du monde du travail. Elle ne veut ni mentir, ni prendre la place de quelqu’un d’autre, seulement avancer dans son existence avec honnêteté.

Texte intégral

La renovation du musee

D’ORSAY EN QUELQUES CHIFFRES

2 ans de travaux (dont 70 nuits pour finir le chantier) et 250 ouvriers
65 000 litres de peinture utilisés
1000 œuvres déplacées
1850 œuvres exposées
860m2 d’espaces créés
7200m2 de surfaces rénovées

Texte intégral

Daniel Flammer

Une rencontre avec Daniel n’est jamais fortuite. Pas facile de le solliciter avec succès. Lors du premier Cri des Sirènes sur la Seine, il avait tout simplement zappé la date et son clou est resté à l’attendre toute la soirée. Sans doute était-il occupé à dessiner à la pierre noire, ou à chercher l'inspiration en écoutant quelque morceau de musique bien choisi...

Cependant, il a bien voulu répondre aux questions de Saisons de Culture avec une très grande disponibilité, un carton à dessins sous le bras et en prime, un sourire plein de charme.

Texte intégral

Lettre du spectateur au metteur en scène

« Ah, je crie quand la machine m’écrase ! »

par Sergiusz Chądzyński

Chère Monique,

Peut-être le fait que je commence à écrire quelques jours après avoir vu ton spectacle, change mes premiers sentiments si chaleureux, comme tu les a définis, mais à la fois je crois que grâce à ce décalage quelques idées se remettent en place, car il y a plusieurs couches qu’il faut prendre en considération, pour prétendre avoir compris la trame de la pièce. On commence par une réflexion sur la lecture du texte que je considère comme la cheville ouvrière de cette entreprise. La création de la pièce à partir de trois textes de Gombrowicz dont deux romans et une pièce de théâtre inachevée n’est pas un acte extraordinaire en soi-même, mais utiliser les textes de Gombrowicz et ne pas quitter la pistetracée par le Maître me paraît très intéressant. (Ceci mérite une longue analyse, car certains font leur théâtre « selon Gombrowicz » ou « selon Tennessee Williams »).

Texte intégral

Musée d’orsay (ou) quand le café s’invite au musée

Depuis sa rénovation fin 2011 (pour ses 25 ans), le musée d’Orsay arbore de nouvelles couleurs source de chaleur et de modernité. De nouvelles couleurs qui « transcendent » la beauté déjà existante des lieux. Et de nombreux tableaux magistralement éclairés grâce à de nouvelles technologies très sophistiquées. Tout cela crée une atmosphère bien particulière, presque surnaturelle.

Texte intégral

Festival de musique de Janvry

Par Mylène Vignon

Des moments musicaux d’une très grande intensité, ce 3 octobre 2015 à Janvry dans l’Essonne.

Tout a commencé la veille, avec une programmation particulière réservée aux enfants, accueillie avec succès.

La grange de Janvry est le théâtre idéal pour le partage de la musique et de la convivialité. Intimiste et buccolique, le grenier des anges, bousculait alors ses bottes de paille, afin de faire de la place au piano.

Texte intégral

Sur le vif

Par Ileana Cornea

Dans l’atelier de Monsieur Liu Yingrui à Jingdezehn (province de Jiangxi, Chine).

Monsieur Liu Yingrui, artiste céramiste, professeur à l’Université de Céramique de Jingdezhen (la capitale mondiale de la porcelaine) et l’artiste Française Sophie Sainrapt se sont rencontrés parce qu’ils partagent la même thématique, la représentation du nu féminin, sous le signe d’Eros. Deux tempéraments, une même expérience.

Texte intégral

Marguerite suivi de La Isla Minima

Par Pascal Aubier

L’automne est là, on retourne au cinéma avec bonheur. Tout l’été, ici ou là, on a regardé des films à la télévision, en DVD et toutes ces sortes de choses qui visent l’obsolescence rapide et, il faut bien le dire, c’est un pis aller extrêmement frustrant. Comme de regarder la toile d’un peintre sur un polaroïd. Cela ne fait pas plaisir au peintre, cela est terrible aussi pour le cinéaste. On peut comprendre, non ? Aussi aller au cinéma, dans une salle, avec un grand écran et du monde autour de soi, c’est tellement réconfortant, quoiqu’il soit désormais presque impossible – hors la cinémathèque -, de voir les films sur leur support original, la pellicule. Y compris dans les salles ou tout est virtuel, HD et que sais-je encore… Texte intégral

Le Festival du Film Fantastique de Strasbourg

Anne Prokuratorski

Tous les ans au mois de septembre, vous pouvez allez profiter d’un festival dédié au cinéma de genre : Le Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg.

Créé en 2008 par l’association des Films du Spectre, cet événement vous propose de découvrir la scène du septième art dédié au fantastique. Vous trouverez dans les différentes sélections des films d’horreur, de science fiction, des thrillers, des long-métrages d’animations et bien d’autres encore puisque depuis bientôt dix ans le festival ne cesse de s’enrichir.

Texte intégral

Anouk Albertini Sculpteur de l’équilibre

C’est sans doute parce qu’elle regarde beaucoup les autres et qu’elle est généreuse qu’Anouk ALBERTINI construit, assemble  et polit des blocs de pierre ou de résine,  jusqu’à se perdre dans  cette quête d’équilibre qui nourrit son art, sa nécessité.

Texte intégral

2ème édition du concours Résonances International

Par Laurent Bellin

Le 26 Juin 2015 s’est déroulé un événement peu conventionnel dans le monde de la musique classique. La résidence officielle de l’Ambassadeur du Canada en France, son excellence l’honorable Lawrence Cannon, a accueilli la seconde édition du concours de musique Résonance International.

Ce concours, fondé en 2014 par Olga Karnaukhova a pour objectif de mettre à l’honneur la musique ukrainienne à Paris, et récompenser les jeunes talents de la scène internationale. Il permet aussi aux plus jeunes et aux amateurs adultes de se confronter à un jury de musiciens hors pair. Cette année, le jury était composé de prestigieux pianistes tels que Pavel Nersessian (Russie-Canada), Elena Kroon-Golikova (Russie), Vardan Mamikonian (Arménie), Raminta Neverdauskaité (Lituanie), Oleksandr Kukonin (Ukraine), Laurence Rigaut (France).

Texte intégral

Aujourd’hui c’était mon anniversaire

Par Laurent Bellin

A travers le spectacle musical hors norme « Aujourd’hui c’était mon anniversaire », la créatrice et metteuse en scène Racha Baroud souhaite rendre hommage à l’artiste polonais Tadeusz Kantor. Artiste très complet, Tadeusz Kantor était un metteur en scène, réalisateur de happenings, peintre, scénographe, écrivain, théoricien de l’art, acteur et professeur à l’Académie des beaux-arts de Cracovie.

Texte intégral

Festival de la Grange de Janvry

Concert de musique classique

L’âme d’un village soucieux de préserver son identité et la qualité de son environnement, voilà pourquoi Brigitte DELPONT y avait posé les bagages de son entreprise au début des années 90. Travailler pour l’avenir dans un cadre d’autrefois !

Et c’est lors d’un échange avec le Maître des lieux, Christian SCHOETTL, qu’ils décidèrent d’organiser un concert de musique classique.

Ainsi, en 2008 sont nés les « Moments Classiques de Janvry ». Depuis le concert s’épanouit dans ce décor intimiste où se mêlent vieilles pierres et bottes de paille. Pour sa 6ème édition cette année, « Les Moments Classiques », lancent son premier festival. Il n’existait pas de festival de musique classique en Essonne, alors ils ont donné libre cours à leurs ambitions.

Texte intégral