Arts

Hanna Arendt

Par Pascal Aubier

Je suis allé voir Hanna Arendt très naturellement. J’avais lu un peu largement son livre La condition de l’homme moderne et me souvenais très bien, et du procès Eichmann et de sa fine analyse du fascisme ordinaire proche de ce qu’avait montré Mikhail Romm dans son film éponyme. Je suis toujours énervé lorsque j’entends parler de ce « fou d’Adolf Hitler qui aurait entraîné ce pauvre peuple Allemand dans la tourment du nazisme ». On évite trop souvent de considérer la responsabilité individuelle et la responsabilité collective dans l’histoire en général et plus particulièrement dans notre histoire récente. Texte intégral

Henri-Hugues Lejeune: Essai

Mais l’auteur, et c’est là sa puissance, nous met alors en garde contre les trouvailles et les concepts qui enferment l’artiste dans sa vérité du moment, quitte parfois à rester insaisissable dans un but salvateur et à contourner les idéaux  pour ne pas s’y appesantir. L’auteur, en proie à ses propres démons, nous décrit avec force tous les pièges des conformismes et des courants qui ont façonné les arts et qui se sont comme approprié nos goûts.Texte intégral

La genèse révélée du silence

Luce Sola

Rossella Bellusci travaille depuis le début des années quatre-vingt autour de l’expression photographique de la lumière : la lumière comme matériau.  Les œuvres exposées témoignent de l’évolution de cette démarche radicale et sensible, où le sujet à la fois disparaît et se révèle dans la saturation lumineuse. Ses œuvres ont rejoint les collections du MoMA, du Musée national d’art moderne à Paris, de la Maison européenne de la photographie à Paris, de la Galleria Nazionale d’Arte Moderna à Rome.

Texte intégral

L’œil de la femme à barbe

Suivez mon regard

Enfin une galerie ouverte les dimanches à Paris !  

Après avoir assisté au vernissage de cette surprenante exposition, inscrite dans un concept d’un nomadisme encore plus surprenant ; je décide d’y retourner un dimanche, histoire de revoir les œuvres sans les têtes des invités venus en nombre impressionnant, ce mercredi 7mai 2014.

Texte intégral

Shoichi Hasegawa Entre paysages, lumière et vibrations poétiques

L’œuvre du Maître nous interroge sur notre regard, notre perception, notre identité. Chez HASEGAWA, le thème est psalmodié à l’infini. Un peu comme une pensée ininterrompue, que rien ne dérange, ni silence, ni sommeil. Obsession d’aller au-delà des champs du visuel, pour atteindre l’épure, même s’il a beaucoup à nous dire, à nous apprendre surtout !

Texte intégral

Josette Rispal honorée

Le 12 mai 2014, Josette Rispal recevait les insignes d 'Officier dans l 'ordre des Arts et des Lettres dans la salle des fêtes du musée d 'Orsay.  Monsieur Guy Cogeval, Président des musée d'Orsay et de l 'Orangerie louait le parcours d ' exception de la plasticienne au grand coeur.
Saisons de Culture entourait Josette d’une présence aussi multiple que bienveillante. Émotion palpable pour tous, à l 'appel de la muse de Saisons de Culture pour son époux Henri - Hugues Lejeune.

Mylène Vignon